Icon Sport

Lowe, Alldritt, la défense irlandaise... La finale Leinster-La Rochelle en chiffres

Lowe, Alldritt, la défense irlandaise... La finale Leinster-La Rochelle en chiffres
Par Rugbyrama

Le 28/05/2022 à 12:01Mis à jour Le 28/05/2022 à 12:04

CHAMPIONS CUP - A quelques heures de la grande finale de Champions cup opposant les Irlandais du Leinster à La Rochelle, découvrez tous les chiffres à retenir à propos des deux équipes : l'arme fatale James Lowe, l'élément essentiel Gregory Alldritt, le meilleur réalisateur de la compétition, le public attendu au stade Vélodrome...

9 points

Le Stade rochelais n'a affronté le Leinster qu'une fois dans son histoire, c'était l'an passé au stade des demi-finales de Champions Cup. Au terme d'un match de très bonne facture, les partenaires de Victor Vito l'avaient remporté 32-23, soit avec 9 points d'écart. Les 25 dernières minutes rochelaises avaient été décisives, puisque Gregory Alldritt et Will Skelton avaient marqué les seuls essais de leur équipe.

12 Leinstermen avaient battu l'Ecosse

C'est le nombre de Leinstermen présents cet après-midi sur la feuille de match contre La Rochelle, qui ont pris part au dernier rendez-vous international avec l'Irlande, le 19 mars dernier contre l'Ecosse (26-5). Outre la troisième ligne et la charnière, qui sont des références mondiales, on peut noter l'importance de Garry Ringrose, Cian Healy et Tadhg Furlong au sein du XV du Trèfle.

58 000

Comme le nombre de personnes attendues dans un stade Vélodrome presque plein, ce samedi en fin d'après-midi. De quoi promettre une belle ambiance. Suffisant pour pousser les Rochelais vers un véritable exploit ? En tous les cas, le chiffre de 58 000 spectateurs a été avancé ce jeudi. Cela serait une réussite pour l'EPCR et son produit phare qu'est la Champions Cup.

12 : James Lowe, le facteur X

L’ailier d’origine néo-zélandaise du Leinster, James Lowe, est redoutable. Impressionnant en demi-finale contre Toulouse, l’international irlandais est le joueur qui crée le plus de dégâts dans les défenses adverses. Avec douze franchissements et déjà dix essais, personne ne fait mieux que lui. On le retrouve également à la quatrième place des attaquants battant le plus de défenseurs, avec déjà 23 adversaires éliminés.

Champions Cup 2021 - L'ailier James Lowe (Leinster) en demi-finale contre La Rochelle

Champions Cup 2021 - L'ailier James Lowe (Leinster) en demi-finale contre La RochelleIcon Sport

89 plaquages pour Molony et Van der Flier

Si le Leinster possède une force de frappe en attaque impressionnante comme en témoignent les statistiques ci-dessus, les Irlandais ont dans leurs rangs de nombreux joueurs capables de défendre longtemps de façon efficace. C’est ainsi que l’on retrouve parmi les meilleurs plaqueurs de la compétition trois Leinstermen : Ross Molony et Josh van der Flier (premiers avec 89 interventions réussies) et Caelan Doris (cinquième avec 79 plaquages).

113 : Grégory Alldritt, l’indispensable

Avec 113 ballons joués à la main cette saison en Champions Cup, Grégory Alldritt est le joueur qui est plus utilisé pour faire avancer son équipe. Chose qu’il fait extrêmement bien puisque le numéro huit des Bleus est le deuxième joueur qui avance le plus ballon en mains (730 mètres) et également le deuxième attaquant qui élimine le plus de défenseurs (28), à chaque fois devancé par l’insaisissable arrière de l’Ulster, Michael Lowry. À noter que Grégory Alldritt devance trois joueurs du Leinster parmi les joueurs qui portent le plus le ballon : Caelan Doris (72), Jack Conan (71) et Hugo Keenan (68).

67 : Ihaia West, meilleur réalisateur

Souvent décrié pour ses échecs dans l’exercice des tirs au but, Ihaia West n’en reste pas moins le meilleur réalisateur en Champions Cup avec 67 points marqués (un essai, neuf transformations et treize pénalités. Samedi, il tentera de conserver cette place face à l’ouvreur irlandais du Leinster Johnny Sexton qui le suit à seulement deux petites longueurs.

Contenus sponsorisés