Vidéo - Vidéo : Latu expulsé après avoir renversé Chouzenoux

00:39

Indiscipline, polémiques... Latu rend malade le Stade français

Indiscipline, polémiques... Latu rend malade le Stade français

Le 10/04/2022 à 18:27Mis à jour Le 11/04/2022 à 16:38

CHAMPIONS CUP - Une nouvelle fois sanctionné d'un carton rouge lors du huitième de finale aller de Champions Cup, face au Racing 92, Tolo Latu est dans l'œil du cyclone. Le talonneur du Stade français a, cette saison, été plus remarqué pour son indiscipline que pour son niveau de jeu sur le terrain. Retour sur une saison loin d'être irréprochable.

Tolo Latu est un joueur de grand talent. Talonneur dynamique, capable de faire des différences balle en main, il sait être un danger permanent sur un terrain de rugby. On ne devient pas un Wallaby aux 22 sélections pour rien ! Mais depuis plusieurs mois, force est de constater que l'ancien joueur des Waratahs n'est cette saison que l'ombre de lui-même. La preuve en est cette indiscipline récurrente, qui handicape clairement le Stade français.

Cette saison, Latu est tout simplement le joueur le plus indiscipliné du Top 14, avec cinq cartons jaunes reçus en dix-sept matchs disputés. Une mauvaise habitude qui coûte cher aux Parisiens, qui ont perdu quatre des cinq matchs dans lesquels leur talonneur a été sanctionné. En Champions Cup, même constat, en pire peut-être.

Deux cartons rouges qui font taches

Latu a reçu un carton jaune et a été exclu cette saison deux fois cette saison en coupe d'Europe. C'est évidemment beaucoup trop, surtout que ces deux cartons rouges, en plus d'avoir pénalisé grandement son équipe, sont largement évitables. Le dernier en date, ce samedi lors du derby face au Racing 92, témoigne d'un manque de maîtrise assez grave. Seulement vingt-cinq minutes après son entrée en jeu, Latu renversait Baptiste Chouzenoux d'une charge à l'épaule, alors que le Racingman était en l'air.

Champions Cup - Tolu Latu (Stade français) a été exclu après ce mauvais geste sur Baptiste Chouzenoux (Racing 92)

Champions Cup - Tolu Latu (Stade français) a été exclu après ce mauvais geste sur Baptiste Chouzenoux (Racing 92)Icon Sport

Le troisième ligne retombait sur la tête et le talonneur était fort logiquement expulsé. "C'est dommage Tolu aujourd'hui coûte énormément de points", lâchait Joris Segonds dans des propos relayés par le Figaro. En conférence de presse, Gonzalo Quesada se montrait tout aussi "cash" avec son joueur : "Que dire de ce carton rouge ? C'est une faute partagée : ce sont nous qui le mettons sur le terrain et il a fait ce qu'il a fait, ce qu'il a fait pendant tous ces derniers matchs, donc il n'y a pas de surprise. Mais je ne sais pas. Tu sens sa faute venir, tu te dis "non il ne va pas la faire"... Après un long débat, j'ai cédé pour qu'il joue. Donc c'est pour moi aussi. Tolu a fait ce qu'il a fait pendant tous les derniers matchs qu'il a joués : des fautes bêtes, des cartons.."

Plusieurs problèmes extra-sportifs

Convoqué plusieurs fois par le club, il n'est donc pas illogique de voir une certaine impatience dans la capitale envers ce joueur au si grand talent, mais dont le côté ingérable coûte finalement cher au Stade français. Après sa nouvelle expulsion ce samedi, il est sûr qu'il faudra attendre au minimum plusieurs semaines avant de le revoir sur une pelouse. Joris Segonds concluait : "On va l'aider parce que là il n'est pas très bien. En tous cas, on va être avec lui".

Contenus sponsorisés