Icon Sport

Courageux et déterminé, Montpellier bat Exeter et file en huitième

Courageux et déterminé, Montpellier bat Exeter et file en huitième

Le 23/01/2022 à 20:18Mis à jour Le 23/01/2022 à 20:49

CHAMPIONS CUP - Montpellier s’est imposé avec le bonus offensif, 37 à 26, face à Exeter dans un match spectaculaire où 8 essais ont été inscrits. Les Héraultais ont mis énormément d’engagement, parvenant à faire basculer ce duel pour se qualifier, ce malgré des Chiefs emmenés par des frères Simmonds en grande forme.

Malgré un moment de flottement et plus de 30 minutes sans marquer dans un match où Montpellier est passé d’une avance de 19 points (30e, 24-5) à un retard de 2 points (52e, 24-26), le MHR est parvenu à s’imposer avec le bonus offensif et à valider son billet pour les huitièmes de finale de cette Champions Cup. Il s’agit d’ailleurs du premier succès de la saison sur la scène européenne – grâce à une belle énergie et une énorme envie – après un succès sur tapis vert face au Leinster (28-0). Et cette victoire est avant tout collective, grâce à une défense qui s’est accrochée malgré des essais concédés, et à une attaque réaliste.

L’essai de Cobus Reinach sur interception et après une course de presque 80 mètres (70e, 32-26) est venu libérer le GGL Stadium qui aura eu le droit à un duel spectaculaire, engagé, intense et rythmé. C’était alors un essai synonyme de point de bonus offensif, sachant qu’il fallait a minima 1 point au MHR pour assurer sa qualification, et il a finalement permis de basculer du bon côté pour aller chercher la victoire. Et cette énergie mise par Montpellier s’illustre aussi par la solidité de la mêlée et cette solidarité que les Chiefs ont longtemps pilonné, justifiant le statut d’homme du match pour un Yacouba Camara sur tous les fronts.

Le triplé pour Sam Simmonds !

Cette énergie, elle était nécessaire surtout au regard des séquences imposées par des Chiefs, parfois sur plus de trois minutes ! Le fer de lance Sam Simmonds a notamment réussi la performance de marquer trois essais, ouvrant le bal sur la première situation de la partie dans la continuité d’un ballon porté (4e). Le doublé est quant à lui intervenu sur une brèche ouverte en sortie de ruck sur une passe rapide de Maunder (33e), puis le triplé en étant le finisseur d’une très longue action près de la ligne (51e). Quant à l’autre essai anglais, il est l’œuvre de Sean O’Brien sur une interception après une passe d’Enzo Forletta (36e).

Mais l’attaque montpelliéraine s’est également illustrée de son côté, avec Anthony Bouthier en venant profiter d’une relance et d’une percée spectaculaires de Gabriel Ngandebe (13e) ; l’arrière qui est ensuite sorti sur blessure à la demi-heure de jeu, en raison d’une douleur à derrière une cheville. Paul Willemse suite à un groupé-pénétrant (18e) et Jan Serfontein après un décalage sur l’aile et des passes dynamiques (22e) se sont également montrés décisifs, au même titre que Louis Foursans, auteur d’un 100% au pied (5 sur 5, 12 points). Une ultime pénalité de Paolo Garbisi (80e) et même venu priver les Anglais d’un dernier espoir de bonus défensif, eux qui décrochent malgré tout le point de bonus offensif. Mais le MHR a surtout su réagir après sa déroute au Leinster (89-7), et se qualifie au forceps.

Contenus sponsorisés