Icon Sport

"Cette attribution de points gratuits est un manque de respect", le coup de gueule de Broncan

"Cette attribution de points gratuits est un manque de respect", le coup de gueule de Broncan

Le 14/01/2022 à 23:34Mis à jour Le 14/01/2022 à 23:39

CHAMPIONS CUP - En marge de la cruelle défaite du CO sur sa pelouse face au Munster (16-13), le manager général castrais, Pierre-Henry Broncan, est revenu sur la décision de l’EPCR d’attribuer deux points à toutes les équipes qui n’ont pas pu jouer lors de la deuxième journée de Champions Cup. Un dénouement qui a du mal à passer du côté de l’homme fort du Castres olympique…

Cette décision n’a pas fini de faire parler ! À l’issue du duel acharné que se sont livrés Castrais et Munstermen, Pierre-Henry Broncan a eu quelques mots au sujet de "l’annulation" de la deuxième journée de Champions Cup, des matchs reportés en tout cas. Comme à son habitude, le manager tarnais n’a pas mâché ses mots : "C’est un manque de respect à notre club de distribuer comme cela deux points gratuits à toutes les équipes qui n’ont pas pu jouer. Quand je vois que dans notre poule, Bristol possède aujourd’hui sept points sans avoir joué une minute… Il y a des choses que j’ai du mal à comprendre." Voilà qui est dit.

Très agacé par les nouvelles de la semaine, Pierre-Henry Broncan n’était pas moins fier de ses joueurs après cette prestation autant surprenante que remarquable face à une pointure du rugby européen. "Sincèrement, je tire un coup de chapeau à mes joueurs ! Ils ont tous été au niveau. J’ai par exemple félicité le talonneur Brice Humbert devant tout le groupe, il était à deux doigts de signer en Fédérale 1 il y a de cela quelques mois et aujourd’hui, il fait 60 minutes contre le Munster. On avait également deux jokers médicaux sur le terrain (Jack Whetton et Mateaki Kafatolu), on dirait que cela fait dix ans qu’ils jouent pour le CO. Nous le staff, on a beau modifier nos compositions, il y a toujours des combattants et c’est une excellente chose."

Avec ce troisième revers en autant de sorties, la qualification de Castres en huitièmes de finale relève désormais du miracle. Pourtant, le CO ne compte pas lâcher la rencontre face aux Harlequins vendredi prochain, bien au contraire. "Cette défaite face au Munster est dure, mais on va repartir lundi au boulot pour préparer le déplacement chez les Harlequins. Les Quins sont sûrement supérieurs à ces Irlandais à l’heure actuelle. Il va falloir être prêts."

Contenus sponsorisés