Getty Images

Les Rochelais font couler les Sharks et décrochent leur première demi-finale

Les Rochelais font couler les Sharks et décrochent leur première demi-finale

Le 10/04/2021 à 17:46Mis à jour Le 10/04/2021 à 18:31

CHAMPOINS CUP - Les Maritimes ont livré une prestation remarquable ce samedi à Marcel-Deflandre, dans ce premier quart de finale, s’imposant largement face à Sale (45-21). La Rochelle signe l’une de ses plus belles performances au niveau européen. Les Sharks ont pris l’eau.

Voilà ce que l’on peut appeler un match maitrisé par des Rochelais qui ont clairement marché sur des Anglais d’abord trop indisciplinés (13 fautes), mais surtout dominés dans l’impact et dans tous les secteurs du jeu. Grâce à une solide mêlée, une défense de fer et une véritable rigueur tactique, La Rochelle se hisse pour la première fois de son histoire dans le dernier carré de cette Champions Cup, tout en ayant réussi à marquer la bagatelle de six essais à l’actuel 3e de Premiership.

Car en plus d’avoir fait preuve de maitrise, les Maritimes ont proposé du jeu. Mais c’est surtout au retour des vestiaires que la différence s’est faite avec un 27 à 0 seulement stoppé par l’ultime réalisation de Byron McGuigan pour l’honneur (77e, 45-21), sur une longue possession. Un essai d’ailleurs non transformé par l’ouvreur américain AJ MacGinty dont les difficultés tout au long de la partie, que ce soit au tir au but ou dans son jeu au pied, reflètent en grande partie la souffrance de Sale.

Doublés de Raymond Rhule et Geoffrey Doumayrou

Il faut donc retenir de ce quart de finale ce festival offensif des Rochelais, débuté par l’essai de Grégory Alldritt sur une remise de Victor Vito, lui-même à la réception d’un jeu au pied d’Ihaia West (30e). En interceptant une passe d’un souvent trop excessif Faf De Klerk, Dillyn Leyds s’illustre également (37e). Si Raymond Rhule est par la suite un peu fautif en défense, pour l’essai de Sam James (40’+2e), le Sud-Africain répond de la meilleure des manières par un précieux doublé : en première main après une touche et sur une remise intérieure de West (42e), puis en profitant d’un jeu au pied de Brice Dulin au rebond trompeur (52e). Geoffrey Doumayrou y va aussi de son doublé, sur une remise vers l’intérieur de… Rhule et une prise d’intervalle (62e), avant d’enchainer lui aussi sur une offensive en première main et après une percée de Leyds (70e). Que de signaux positifs pour ces Jaune et Noir qui ont fait preuve de sérénité, et qui n’ont pas restreint leur jeu malgré l’enjeu du rendez-vous.

Contenus sponsorisés