Icon Sport

Lopez : "Une défaite qui fait très mal"

Lopez : "Une défaite qui fait très mal"
Par AFP

Le 20/12/2020 à 10:24Mis à jour Le 20/12/2020 à 15:33

CHAMPIONS CUP - Franck Azéma (entraîneur de Clermont), Camille Lopez (ouvreur et capitaine de l'ASM) et Graham Rowntree (entraîneur des avants du Munster) sont revenus sur la victoire du Munster 31-39 sur la pelouse clermontoise.

Camille Lopez (ouvreur et capitaine de Clermont) : "Cette défaite fait très mal. Avec ce nouveau format de compétition, cela va être compliqué. On fait trente bonnes minutes mais après on est pris sur notre conquête et on ne va plus dans leur camp. C'est compliqué pour marquer. On doit être plus consistant que ça pour ne pas se retrouver dans cette situation. Les absences, cela fait partie du jeu, on ne peut pas se cacher derrière ça. On n'a pas pris ce point de bonus défensif, cela aurait été mieux. Mais nous avons eu trop d'indiscipline avec deux cartons jaunes et face à un cador de la Coupe d'Europe on le paye cash. On est une grande équipe mais sur trente minutes. Il va falloir cravacher pour se qualifier. Ce soir on a pris un coup".

Franck Azéma (entraîneur de Clermont) : "C'est le Munster, c'est costaud. Je suis déçu pour les joueurs car l'investissement est là. Mais nous n'avons pas réussi à garder le territoire et la possession. Tu es mis sous pression par cette équipe. On avait les armes mais pas sur quatre-vingt minutes. Petit à petit le Munster a pris le dessus dans le jeu au sol, la conquête et le pressing. Nous n'avons pas pu sortir la tête de l'eau. Il n'y a pas eu de relâchement après le bonus offensif acquis, le combat a été âpre et le Munster n'est pas un grand d'Europe pour rien. Un faux pas et la qualification est difficile dans cette compétition. Mais il y a tellement d'aléas dans cette Champions Cup avec la Covid... et nous jouerons les deux matches qui nous restent pied au plancher. Et cela ne dépend pas que de nous".

Graham Rowntree (entraîneur des avants du Munster) : "Nous n'avons pas livré un bon début de match mais nous avons toujours cru dans notre jeu. C'est pour ça que nous remportons cette deuxième mi-temps face à une très bonne équipe de Clermont. Nous avons bâti cette victoire étape par étape et je suis très fier de la détermination de mes joueurs et de leur calme sous la pression de l'ASM. Nous avons tenu physiquement tout le match. Une victoire à Clermont, c'est toujours très spécial".

Contenus sponsorisés