Icon Sport

Toulouse : Elstadt privé de déplacement au Munster

Toulouse : Elstadt privé de déplacement au Munster
Par Jeremy Fadat via Midi Olympique

Le 31/03/2021 à 10:02Mis à jour Le 31/03/2021 à 16:18

CHAMPIONS CUP - En raison de nouvelles mesures du gouvernement irlandais, le Stade toulousain ne pourra pas aligner le flanker springbok Rynhardt Elstadt samedi à Thomond Park. La perte est énorme.

C’est un nouveau coup dur pour le Stade toulousain : sauf revirement de dernière minute, le dernier champion de France devra se passer des services de son troisième ligne Rynhardt Elstadt pour le déplacement au Munster samedi, en huitième de finale de Champions Cup. Les explications sont administratives. En effet, durant la récente période de vacances l’intéressé est rentré en Afrique du Sud pour des raisons professionnelles, à savoir qu’il devait passer le brevet de pilote de ligne pour préparer son après-carrière. Le club lui avait donc accordé l’autorisation de s’y rendre même si, malgré la situation sanitaire sur place, le joueur a dû respecter un temps d’isolement à son retour.

Voilà pourquoi il n’était pas sur la feuille de match samedi dernier contre Montpellier. Mais, après avoir passé tous les tests PCR nécessaires qui se sont révélés négatifs, Elstadt a repris l’entraînement normalement en ce début de semaine.

Un manque immense dans les rucks

Le problème ? C’est qu’au moment où Elstadt s’est rendu en Afrique du Sud, le gouvernement irlandais a pris de nouvelles mesures concernant les personnes ayant séjourné dans ce pays, imposant un délai de quatorze jours entre celui où elles ont quitté ce territoire et l’entrée en Irlande. Le Stade toulousain s’envolant ce jeudi après-midi pour se rendre à Limerick, cela ne fera que douze jours… "Il y avait une mise à disposition pour se reposer mais la période n’est évidemment pas propice à aller à la plage, peste Ugo Mola. Il avait un examen à terminer autour du mois de mars pour devenir pilote de ligne. On lui a permis de partir, avec la règle adaptée à notre gouvernement et au ministère de la santé. Il avait une septaine à respecter avant de reprendre une activité, puis dix jours pour retrouver l’entraînement. Il est dans les clous. Mais on a reçu le nouveau règlement de l’EPCR qui s’adapte au gouvernement irlandais qui interdit sa venue".

La situation est la même pour un membre du staff stadiste, à savoir AB Zondagh, qui est notamment en charge des skills. Même si les dirigeants français ont fait les demandes auprès du ministère de l’intérieur, l’autorisation n’a pas été délivrée pour lui ou pour Rynhardt Elstadt, qui devra rester dans la Ville rose ce week-end.

Champions Cup - Rynhardt Elstadt (Toulouse), face au Connacht.

Champions Cup - Rynhardt Elstadt (Toulouse), face au Connacht.Icon Sport

C’est d’autant plus dommageable quand Toulouse vient de perdre la bataille des rucks contre le MHR et que le Munster promet une guerre de tous les instants dans ce domaine… Forcément, la présence de l’international springbok (31 ans ; 2 sélections) aurait été très précieuse. "J’aurais aimé qu’il se frotte à CJ Stander", souffle Mola. D’autres joueurs sont-ils concernés par le même cas ? Le deuxième ligne sud-africain Eben Etzebeth, qui était également revenu dans son pays, aurait pu l’être puisque le RCT va jouer au Leinster vendredi soir. Mais le délai dépasserait les quatorze jours pour le Springbok.

Pour rappel, Toulouse connaît aussi une cascade de blessures derrière, avec les absences de Thomas Ramos, Sofiane Guitoune, Lucas Tauzin, Juan Cruz Mallia, Pierre Fouyssac ou Arthur Bonneval. Yoann Huget (tendon) devrait aussi renoncer, tandis que Pita Ahki (tendon) est très incertain.

Contenus sponsorisés