Icon Sport

Toulouse : Holmes, la tuile en plus

Toulouse : Holmes, la tuile en plus

Le 18/05/2021 à 11:07Mis à jour Le 18/05/2021 à 11:10

CHAMPIONS CUP - Déjà diminué au centre de l'attaque, le Stade toulousain a peut-être perdu Zack Holmes, touché aux ischios, qui a de fortes chances d'être forfait pour la finale de Champions Cup samedi. Un nouveau coup dur puisque c'est lui qui s'était récemment imposé avec le numéro 13 dans le dos.

Les coups durs s'accumulent ces dernières semaines dans l'effectif toulousain. Après avoir perdu sur blessure, et jusqu'à la fin de saison, Sofiane Guitoune, Yoann Huget et Alban Placines, après la suspension du talonneur et capitaine Julien Marchand, qui sera privé de la finale de Champions Cup samedi contre La Rochelle, les derniers champions de France ont encore eu de la casse samedi, contre Bayonne.

L'ailier Arthur Bonneval, à peine revenu de sa fracture de la main droite, a été victime d'une nouvelle fracture, à l'autre main. S'il y avait peu de chances qu'il soit sur la pelouse de Twickenham, cela vient alléger une ligne de trois-quarts qui reste à flux tendu. D'autant que Zack Holmes a lui aussi rejoint l'infirmerie. Sorti à quelques minutes de la fin du match "pour ne pas prendre de risques" selon les premiers mots de Jean Bouilhou samedi, il avait ressenti des douleurs aux ischios. Or, les nouvelles ne sont pas rassurantes en ce début de semaine et tout porte à croire que l'Australien se dirige vers un forfait, même si une décision pourrait être prise au dernier moment le concernant si une amélioration nette devait intervenir dans les prochains jours. Il ne participait évidemment pas à la séance de lundi;

Mallia ou Ntamack au centre ?

C'est une véritable tuile pour Toulouse, qui rencontre de lourdes difficultés sur le poste de centre. Depuis la blessure de Guitoune, Holmes est celui qui s'était imposé avec le numéro 13 dans le dos. Aussi parce que Lucas Tauzin, opéré du ménisque, est indisponible depuis novembre. Il a repris l'entraînement collectif ce lundi mais il est bien sûr trop à court de rythme pour postuler samedi. Le Puma Santiago Chocobares, arrivé à la fin du mois dernier, n'est pas qualifié pour la Coupe d'Europe.

Du coup, quelles sont les options si Holmes, qui apportait le plus de garanties, doit renoncer ? Il en existe deux. Soit celle de l'autre international argentin du groupe, Juan Cruz Mallia, qui s'est blessé à un doigt à son arrivée mais qui vient d'enchaîner plusieurs matchs. Il possède l'avantage de bien connaître le poste de centre. Soit celle de placer Thomas Ramos - aussi revenu il y a dix jours - en numéro 10 et décaler Romain Ntamack au centre de l'attaque. Si ce dernier a beaucoup joué dans cette position les saisons précédentes, cela présenterait l'inconvénient de "casser" la charnière qu'il forme avec Antoine Dupont.

L'autre principale incertitude concerne la composition de la troisième ligne toulousaine. En l'absence de Placines, qui était titulaire lors de la demi-finale contre l'Union Bordeaux-Bègles, le staff devrait faire un choix entre Rynhardt Elstadt et Selevasio Tolofua, pour accompagner François Cros et Jerome Kaino. Les deux évoluent dans un profil différent. Enfin, les piliers droits David Ainu'u et Paulo Tafili, tous deux touchés à une cheville, étaient ménagés ce lundi. Leur évolution semble positive, ce qui est rassurant puisque Dorian Aldegheri (mollet) est également forfait.

Contenus sponsorisés