Icon Sport

Racing 92 - Edinburgh : comme un petit air de France-Ecosse…

Racing 92 - Edinburgh : comme un petit air de France-Ecosse…

Le 04/04/2021 à 08:50

CHAMPIONS CUP - Opposé à Edinburgh Rugby en huitième de finale de la Champions Cup (dimanche, 13h30), le Racing 92 retrouvera face à lui de nombreux internationaux écossais qui ont bousculé les Bleus lors du dernier match du Tournoi des 6 Nations 2021.

L’affiche est peut-être moins savoureuse qu’un Leinster-Toulon ou qu’un Munster-Toulouse mais le défi proposé aux Racingmen n’en sera pas moins élevé. Dimanche, dans son antre de Paris La Défense Arena, le Racing 92 retrouvera en huitième de finale de la Champions Cup une formation d’Edinburgh Rugby qui aura quelques arguments à faire valoir. Même s’ils ont été battus à domicile par La Rochelle (8-13), lors de la première journée de la phase préliminaire, les Ecossais demeurent de très sérieux adversaires.

Vidéo - Nos pronos avec PARIONS SPORT en Ligne

02:50

La victoire de l’Ecosse, une source d’inspiration pour Edinburgh

La formation de Richard Cockerill, directeur du rugby du club, peut en effet s’appuyer sur de très gros clients à chaque poste qui font les beaux jours du XV du Chardon. Vendredi dernier, les Bleus de Fabien Galthié l’ont appris à leurs dépens lors de la dernière journée du Tournoi de 6 Nations 2021 (23-27). Le talonneur David Cherry, les piliers Rory Sutherland et Simon Berghan, le deuxième-ligne Grant Gilchrist, les flankers Hamish Watson et Jamie Ritchie, les ailiers Darcy Graham et Duhan van der Merwe, tous ces internationaux ont bien l’intention de rééditer leur exploit en terre francilienne.

"Cette victoire est une source d’inspiration pour nous tous, absolument. Si vous arrivez à rester au contact, comme l’Écosse a su le faire, alors vous avez des chances de l’emporter. Le plus important est de parvenir à maintenir une pression sur les secteurs de jeu que nous avons identifiés pour les mettre en difficulté", explique Calum MacRae, l’entraîneur de la défense du club écossais.

Finn Russell, le grand absent…

Privés de son génial demi d’ouverture Finn Russell, expulsé face au XV de France, les Ciel et Blanc devront faire oublier leur gros loupé du week-end dernier en TOP 14 sur le terrain de Bayonne (23-13). Une petite claque qui n’arrive pas au meilleur moment. "On avait peut-être un peu les têtes tournées vers la Champions Cup. Dire le contraire, ce serait mentir. Forcément, quand les phases finales et le printemps arrivent, on a tous l'esprit tourné vers ces matches à enjeu", soulignait Dimitri Szarzewski, l’entraîneur adjoint en charge de la touche du Racing 92. Et Henry Chavancy, le trois-quarts centre francilien, de lâcher : "de temps en temps on a joué à la ba-balle." Un constat pas très rassurant.

Russell ne fait pas parti de l'équipe qui affrontera Edimbourg ce dimanche car il a été suspendu après avoir reçu un carton rouge contre la France.

Russell ne fait pas parti de l'équipe qui affrontera Edimbourg ce dimanche car il a été suspendu après avoir reçu un carton rouge contre la France.Icon Sport

Kurtley Beale, le facteur X ?

Pour cette cinquième rencontre de Champions Cup entre les deux équipes (2 victoires de chaque côté, ndlr), le Racing 92 va tenter de se qualifier pour les quarts de finale pour la quatrième saison de suite. Seul le Leinster peut se vanter d’une telle performance. Mais pour échapper aux passes après contact du numéro 8 Viliame Mata, aux plaquages des infatigables Stuart McInally et Hamish Watson (Stuart McInally (34) et Hamish Watson (30) ont réussi les plus de plaquages cette saison, ndlr), aux crochets de Darcy Graham ou bien encore à la puissance de Duhan van der Merwe, les Racingmen auront bien besoin d’un Kurtley Beale à son sommet.

Cette saison, l’Australien a joué plus de ballons à la main (28), réalisé plus de franchissements (10) et parcouru plus de mètres (246) que tout autre joueur ! "Quand vous avez des joueurs comme Teddy Thomas, [Juan] Imhoff et Kurtley Beale autour d’un garçon comme Vakatawa, il se passe toujours quelque chose, prévient Calum MacRae. Il sera donc très important d'essayer de réduire les espaces quand ils auront le ballon."

Contenus sponsorisés