Icon Sport

Retrouvailles attendues entre l’UBB et Bristol

Retrouvailles attendues entre l’UBB et Bristol
Par Rugbyrama

Le 04/04/2021 à 11:54

CHAMPIONS CUP - L’Union Bordeaux-Bègles reçoit les Bears de Bristol à Chaban-Delmas ce dimanche (16h), pour les huitièmes de finale de la Champions Cup. Un remake de la demi-finale de Challenge Cup 2020, mais pas seulement.

L’UBB et les Bristol Bears commencent à bien se connaître. Les deux clubs sont à la lutte en Champions Cup cette année, après avoir croisé le fer en Challenge Cup en début de saison. Les Bordelais sont toujours invaincus cette saison dans la compétition avec deux succès en autant de matchs, les Bears ont, eux, concédé une cuisante défaite face à Clermont en décembre (38-51), mais dominent la Premiership. Un duel donc alléchant, d’autant plus lorsqu’on sait ce qu’a donné la dernière confrontation.

Lors de la demi-finale de Challenge Cup 2020, le 25 septembre dernier, ce sont les Bears qui accueillaient les Bordelais à Ashton Gate. Après un superbe match dans l’intensité et le spectacle, ce sont les Anglais qui l’ont emporté, non sans mal, après une prolongation à sens unique (37-20). Au final, les hommes de Pat Lam ont même gagné la « petite » Coupe d’Europe, aux dépens de Toulon en finale.

Radradra et Lam face à de vieilles connaissances

Pat Lam justement, l’entraîneur en chef des Bears retrouvera une connaissance parmi les joueurs bordelais, son neveu Ben Lam. L’ancien joueur des Hurricanes sera d’ailleurs titulaire à l’aile avec les Girondins. Impressionnant par sa puissance et sa technique, Ben Lam avait impressionné lors des premières rencontres de Champions Cup, avec en récompense un essai face aux Dragons. Ses différentes performances depuis le début de la saison ont même fait dire que Lam était le digne successeur d’un autre phénomène, le centre Semi Radradra.

Parce que oui, Radradra est maintenant un joueur de Bristol, mais il connaît plus que bien la maison bordelaise. Le Fidjien a passé deux saisons en Gironde avant de rejoindre cet été le club anglais, pour un meilleur salaire diront les mauvaises langues. Toujours est-il que le monstre (1m88, 105kg) est pour l’instant leader de Premiership avec son nouveau club et continue de pratiquer sa magie. Décisif, il s’était pourtant blessé au genou en janvier et n’est revenu que… la semaine dernière. Pile au bon moment donc, pour les retrouvailles avec l’UBB ce dimanche. Une place en quart de finale est en jeu, entre deux clubs qui disputent leur première phase finale de Champion’s Cup.

Par Yanis GUILLOU

Contenus sponsorisés