Icon Sport

Clermont s'est fait renverser par le Munster en deuxième période

Clermont s'est fait renverser par le Munster en deuxième période

Le 19/12/2020 à 20:28Mis à jour Le 19/12/2020 à 20:41

CHAMPIONS CUP - Ce samedi soir, avec la 2e journée de Champions Cup pour cadre, le Munster a remporté 39-31 ce choc entre favoris de l’épreuve au stade Michelin. Les Auvergnats qui avaient dominé les Irlandais en première mi-temps ont été renversés dans la seconde. Sans bonus défensif, ils ont marqué le bonus offensif pour quatre essais marqués. L'avenir se ternit.

C’est ce qui s’appelle prendre à la gorge votre adversaire. Dès le coup d’envoi, les Clermontois ont profité d’un cafouillage adverse pour profiter pleinement du turnover. Yato a proposé un festival au cœur de la défense avant de servir Raka pour un premier essai dès la 1ère minute ! Les Auvergnats n’ont ensuite pas relâché leur étreinte plutôt que de se relâcher. Preuve en est, le bilan à la pause de 28-16 et quatre essais à un (bonus offensif). En plus de celui de Raka, un autre essai de trois-quarts avec Penaud et un effort collectif après pénal’touche (Fourcade concluant derrière la ligne) ont permis ce score. Sans oublier un essai de pénalité après un en-avant adverse volontaire empêchant un essai.

Les Munstermen ont subi suite à ce carton jaune de Haley et ont sorti la tête de l’eau par le pied d’Hanrahan et l’essai d’Haley avant la pause. Cela a d'ailleurs donné le ton de la deuxième période où ils sont revenus avec d’autres intentions quand les Asémistes n’ont pas su marquer sur leurs temps forts. Voilà comment Hanrahan a petit à petit croqué au pied l’avance au score des joueurs du Puy-de-Dôme de plus en plus sanctionnés. Le match est d’ailleurs devenu un affrontement de buteur : Lopez répondant à Hanrahan. Mais pas seulement.

Se venger à Limerick

Deux cartons jaunes à Cancoriet et Lanen ont aussi fait mal aux Jaunards, signifiant leur indiscipline du deuxième acte et forçant les Hexagonaux à évoluer 20 minutes à 14. L’essai sur pénal’touche et maul de Stander a ainsi permis à huit minutes du terme aux Munstermen de passer devant au score (32-31) pour la première fois du match. Ils ont même remis le couvert encore sur pénal’touche et maul avec O’Byrne sanctionnant un deuxième acte avec un 23-3 en faveur des Celtes pour ce 39-31 final. Ce n’est que la 3e défaite à domicile en phase de poule européenne pour Clermont depuis 2007. Mais cela pourrait compliquer la qualification des Auvergnats qui devront aller se venger à Limerick en 2021 pour espérer.

Contenus sponsorisés