Icon Sport

Lamothe et Lam décevants, Lucu et Jalibert au niveau... Les notes de l'UBB

Lamothe et Lam décevants, Lucu et Jalibert au niveau... Les notes de l'UBB

Le 01/05/2021 à 19:04Mis à jour Le 01/05/2021 à 19:12

CHAMPIONS CUP - Les Bordelais se sont inclinés face au Stade toulousain en demi-finale, dans un match où Ben Lam, Maxime Lamothe et Yoram Moefana ont déçu. Au contraire, Maxime Lucu, Matthieu Jalibert ou encore Thierry Paiva ont été à la hauteur de l'événement... Découvrez les notes de l'UBB.

Ils ont séduit

Mention spéciale pour le demi de mêlée Maxime Lucu, très bon sur le plan de la justesse et de l'efficacité tactique. Il a toujours su faire avancer son équipe. Son jeu au pied fut souvent excellent. Il fut clairement à la hauteur de l'événement. Thierry Paiva nous a impressionnés par son activité, surtout en première mi-temps. Il a montré qu'il pouvait suppléer Jefferson Poirot au départ d'un match ; même si c'est vrai, la mêlee girondine fut parfois mise sous pression. Jefferson Poirot justement, n'a pas joué très longtemps mais fut assez impressionnant au niveau des regroupements, avec sa science du grattage.

Matthieu Jalibert a fait une excellente première mi-temps. Il a beaucoup tenté, il a pas mal animé. Il a clairement montré qu'il était à la hauteur de ce genre de grands matchs. Romain Buros a pu avancer sur quelques ballons d'attaque, sans être magnifiquement servi. On l'a vu, en défense capable de rattraper Antoine Dupont qui semblait parti pour un essai. Le match fut à l'image de sa saison, vraiment satisfaisante.

Ils ont tenu leur rang

Nans Ducuing n'a pas fait de fautes, ni de maladresse, ni de goût. Pablo Uberti n'a pas fait de miracle, mais compte tenu de son statut de joueur apparu récemment au plus haut niveau, il n'a pas vraiment dépanné. Guido Petti a lutté avec abnégation. Cameron Woki a bien travaillé en touche, il a coûté un carton jaune assez sévère à notre sens, pour un en-avant volontaire sur une passe au pied adverse. Alexandre Roumat a bien tenu son rôle à un poste inhabituel pour lui, numéro 8, mais on lui reprochera son plaquage à retardement sur Dupont, évitable et lourd de conséquences.

Jandre Marais et Kane Douglas ont fait un match honnête, même si le cinq de devant a été parfois dominé en mêlée. Mais la touche défensive a bien fonctionné. Vadim Cobilas a lui aussi souffert en mêlée par moment (point fort toulousain). Mais on l'a vu assez propre et efficace sur certaines actions avec quelques passes en pivot.

Ils ont déçu

Le jeune talonneur Maxime Lamothe a failli causer un essai assassin juste avant la pause sur une interception. Chez les trois quarts, on attendait un peu plus de Ben Lam, pas assez décisif eu égard à son potentiel. On attendait aussi un peu plus de Yoram Moefana, récent international, surtout sur le plan offensif.

Les notes de l'UBB :

Paiva : 7 sur 10

Lamothe : 4 sur 10

Cobilas : 5 sur 10

Douglas : 5 sur 10

Marais : 5 sur 10

Woki : 6 sur 10

Roumat : 6 sur 10

Petti : 5 sur 10

Lucu : 7 sur 10

Jalibert : 7 sur 10

Lam : 4 sur 10

Moeafana : 4 sur 10

Uberti ; 5 sur 10

Buros : 6 sur 10

Ducuing ; 5 sur 10

Contenus sponsorisés