Icon Sport

Deux tirages de la mort pour le MHR et le CO... Décryptage des futures rencontres des Français

Deux tirages de la mort pour le MHR et le CO... Décryptage des futures rencontres des Français
Par Rugbyrama

Le 21/07/2021 à 15:52Mis à jour Le 22/07/2021 à 11:15

CHAMPIONS CUP 2021-2022 - Le tirage au sort des poules de la Champions Cup 2021-2022 a eu lieu ce mercredi après-midi, à Lausanne. Les 24 clubs on été répartis en deux poules révélatrices des affiches pour les phases de poule. Toulouse, La Rochelle et le Racing 92 sont plutôt chanceux, Montpellier et Castres risquent d'être en difficulté... On fait le point sur ce tirage !

Les finalistes semblent plutôt tranquilles

Le Stade toulousain (tenant du titre) et le Stade rochelais (finaliste contre les Toulousains) ont été plutôt chanceux dans ce tirage au sort. Effectivement le Stade toulousain affrontera les Wasps (8ème de Premiership) et les Blues de Cardiff (7ème du Pro 14).

Du côté de la Rochelle, c'est un petit peu le même schéma, les Rochelais affronteront Glasgow (8ème du Pro 14) et Bath (7ème de Premiership). Le Stade toulousain comme le Stade rochelais ne devraient pas avoir trop de difficultés à se qualifier pour les phases finales de Champions Cup cette saison.

Le Racing 92 et l'UBB s'en sortent bien

Les Racingmen sont certainement ceux qui s'en sortent le mieux (sur le papier du moins) en affrontant Northampton (5ème de Premiership) et les Ospreys (6ème du Pro 14). Avec ce tirage au sort le Racing 92 ne devrait pas avoir trop de mal à se qualifier pour les phases finales de la Champions Cup et espérer un meilleur résultat que l'année dernière. Pour rappel les hommes de Laurent Travers ont été éliminés en quart de finale face à l'UBB.

De leur côté les Bordelais n'ont pas à se plaindre non plus et se retrouvent sensiblement dans la même situation que le Racing en affrontant les Leicester Tigers (6ème de premiership) et les Scarlets (5ème du Pro 14). Avec ce tirage l'UBB devrait pouvoir se qualifier pour les phases finales et espérer continuer sur leur lancée européenne ! Cette année les hommes de Christophe Urios se sont qualifiés jusqu'en demi-finale (face au Stade toulousain) de la Champions Cup.

Pour l'ASM et le Stade français, un tirage en demi-teinte

Pour les Clermontois ça aurait pu être pire mais ça aurait tout de même pu être mieux. L'ASM affrontera Sale et l'Ulster, troisième et deuxième de leurs championnats respectifs. Il faudra donc que l'ASM Clermont reste vigilante et s'accroche dès les phases de poules pour espérer une qualification en phase finale.

Le Stade français s'est qualifié pour jouer en Champions Cup la saison prochaine, grâce à une sixième place en Top 14 à l'issue de la saison régulière. Passer de la Challenge Cup à la Champions Cup ne sera pas évident pour les Stadistes qui se retrouveront face aux Bears de Bristol (1er de Premiership) et au Connacht (4ème du Pro 14).

Pas de chance pour le MHR et le CO

À peine arrivés, les Montpelliérains sont servis. Pour ce retour en Champions Cup, le MHR affrontera les Chiefs d'Exeter et le Leinster en phase de poule. Il faut le dire, ce n'est pas vraiment un cadeau pour le MHR qui tombe face à deux des meilleures équipes de Premiership et Pro 14. Pour rappel, Montpellier s'est offert le droit d'évoluer en Champions Cup la saison prochaine grâce à leur titre de champion de la Challenge Cup cette saison. Ce retour au plus haut niveau européen risque d'être compliqué pour les Cistes, c'est le moins que l'on puisse dire.

Du côté de Castres, le tirage au sort n'est pas vraiment favorable non plus, dernier de la Challenge Cup cette année leur septième place au classement de Top 14 leur a permis de se retrouver en Champions Cup pour la saison prochaine. En phase de poule le CO affrontera donc les Harlequins (champion de Premiership en titre) et le Munster, 3ème du classement de Pro 14.

Contenus sponsorisés