Icon Sport

Urios : "Je suis plutôt satisfait du comportement de l'équipe"

Urios : "Je suis plutôt satisfait du comportement de l'équipe"
Par Rugbyrama

Le 17/04/2022 à 15:33Mis à jour Le 17/04/2022 à 15:38

Champions Cup - Après cette nouvelle défaite, Christophe Urios s'est montré plutôt satisfait du comportement de ses joueurs en conférence de presse. Il a notamment évoqué le carton rouge reçu par Maama Vaipulu mais aussi les retours de blessures de nombreux joueurs. Le manager bordelais a surtout mis en avant les échéances futures, dont le déplacement à Montpellier le week-end prochain.

Beaucoup de déception, de frustration après cette nouvelle défaite à la Rochelle ?

Non, je suis plutôt satisfait du comportement de l'équipe c'est plutôt le côté positif du match. Autant la semaine dernière j'ai trouvé que nous n'avions pas réussi à se mobiliser. Le match de Top 14 nous avait trotté dans les têtes, ça avait été dur franchement. Que cette après midi malgré touts les absents et toutes les rotations qu'on a réalisé, on a joué comme une équipe. La première mi-temps je pense qu'on a été aidé par le fait que les Rochelais n’aient pas fait un bon début de match, ils ont commis beaucoup d'erreurs. Je pense que c'est aussi lié au contexte du match quand tu as dix-huit points d'avance, ce n'est pas facile de se mobiliser. Après sur la deuxième mi-temps, il y a le tournant du match qui reste pour moi ce carton rouge. Franchement, je le trouve très sévère. Après sur la deuxième mi-temps, c'est dommage qu'on n’arrive pas à convertir plusieurs situations. On rate notre début de deuxième mi-temps en prenant deux essais facilement. Mais à partir de la soixantième, me semble-t-il, je trouve qu'on a dominé les débats. Les remplaçants ont apporté une vrai plus value. C'est dommage qu'on ne marque pas une fois de plus. On aurait pu les faire trembler mais bon.

Avant le match, vous aviez parlé d'acte fondateur, c'est un pas en avant pour vous ?

J'ai défini l'acte fondateur à mes joueurs et je sais qu'ils ont répondu présent. Il ne s'agissait pas de faire la troisième et la quatrième mi-temps comme ça et attendre la suite du championnat ce n’est pas notre état d'esprit. Même si les joueurs étaient décus, on va maintenant se reconcentrer sur le championnat. On a deux matchs importants qui arrivent, nous allons avoir des pauses pour récupérer. Cela va faire deux ans qu'on n’a pas eu de pause avec toutes les compétitions que nous avons jouées. Ça va nous faire du bien, on va pouvoir régénérer le groupe. On va rentrer du monde la semaine prochaine.

Trouvez-vous ce carton rouge un peu sévère ?

Je le trouve très sévère. J'ai du mal à comprendre comment un coup d'épaule à un joueur c'est purement un jeu déloyal. Il y a une feinte de passe, il se jette mais je ne le trouve absolument pas dangereux même si l'arbitre dit qu'il y a de la vitesse, ce que je partage. Quand par exemple la dernière action du match Yann Lesgourgues prend un coup d'épaule dans sa tête, il ne passe pas le protocole commotion.

On est en train de me dire que le jeu déloyal de Maama est plus dangereux que celui de Plisson. Il y a des choses qui m'échappent. Il me semble que j'avais compris du moment que tu touchais la zone de la tête, c'était automatiquement carton rouge et là visiblement il est touché sur la zone de la tête, il sort sur commotion, et ne passe pas de protocole. Mais bon ce n’est pas le sort du match, il ne se joue pas là. Mais j'aurai aimé qu'on joue à quinze sur tout le match. Sur l'ensemble du match, je vais même aller plus loin sur l'ensemble de la série, je trouve qu'on a pas été très bien arbitré mais bon La Rochelle est meilleure que nous aujourd'hui donc pas de problème.

Champions Cup - Malgré la défense de Federico Mori,  Twera Kerr-Barlow inscrit l'essai

Champions Cup - Malgré la défense de Federico Mori, Twera Kerr-Barlow inscrit l'essaiIcon Sport

Vous avez présenté ce match comme une trilogie, qu'est que vous en retirez et en quoi ça peut faire avancer l'équipe ?

J'ai pas envie d'en retirer grand-chose, on a perdu les trois matchs, ce qu'il m'anime c'est comment on va préparer Montpellier et la réception de Toulon. Concernant la trilogie, on y reviendra dessus lundi matin, on a une petite réunion. On sait que le premier match a été décisif pour nous. je pense franchement que ce jour-là on aurait dû gagner le match mais on n’a pas su le faire. Le deuxième match, il n'y a pas eu photo, la Rochelle était bien meilleure que nous. Mais aujourd'hui la Rochelle était un peu démobilisée, je ne vais pas dire démobiliser, ça ne serait pas sympa pour mes mecs. Quand tu as dix-huit points d'avance c'est plus confortable quand même pour jouer. J'aurai aimé qu'on joue à quinze et qu'on aille les chercher en fin de match un peu plus pour voir comment ils se comportaient. Tout cela pour dire que la trilogie on n’en parlera pas beaucoup et on va se concentrer sur ce qui arrive maintenant.

Contenus sponsorisés