Icon Sport

C'est qui le plus fort ? Hulleu - Morahan, duel de finisseurs hors-pairs

C'est qui le plus fort ? Hulleu - Morahan, duel de finisseurs hors-pairs
Par Rugbyrama

Le 30/03/2021 à 16:21Mis à jour Le 30/03/2021 à 17:04

CHAMPIONS CUP - Pour les 8e de finale de cette compétition européenne, Bordeaux-Bègles reçoit Bristol ce dimanche. L'occasion de voir s'affronter deux finisseurs d'exception, le français Nathanël Hulleu face à l'australien Luke Morahan.

Le CV :

Nathanaël Hulleu : Originaire de Carcassonne, l'ailier français mesure 1 m 78 pour 85 kg. Très tôt, il commence le rugby au RC Le Môle, situé en Haute-Savoie, avant de jouer pour le RC Faucigny Sallanches Mont-Blanc. Dès l'âge de 15 ans, il rejoint le FC Grenoble où il deviendra champion de France juniors Crabos, en 2018. Auteur d'un essai par match sur ses quatre titularisations, il est vite convoité par deux club français que sont le LOU Rugby et l'Union Bordeaux-Bègles.

Alors qu'il est encore sous contrat avec le centre de formation de Grenoble, il s'engage pour 3 ans avec l'UBB. Il est aussi sélectionné en équipe de France des moins de 20 ans le 1er février 2020 où il jouera au Stade des Alpes (stade du FC Grenoble).

Luke Morahan : L'Australien de 30 ans mesure 1 m 87 pour 93 kg. Luke Morahan commence sa carrière en 2008 avec le rugby à VII pour le tournoi d'Afrique du Sud. L'année suivante, il rejoint les Queensland Reds et dispute son premier match de Super 14, lui aussi face aux Lions. Il est ensuite appelé en 2010 par la sélection australienne pour disputer les Jeux du Commonwealth où les Wallabies arriveront en finale mais vont perdre face à la Nouvelle-Zélande. En 2011, il remporte avec les Reds la première édition du Super 15, dernier titre du club en Super Rugby.

Il sera aussi sélectionné pour la Coupe du monde de rugby à 7 en 2013 où l'Australie s'arrêtera en quart. La même année, il participera également aux World Series pour les Tournois de Dubai et d'Afrique du Sud. En 2014, il s'engage avec la Western Force et rejoindra les Bears de Bristol pour la saison 2017 - 2018, avec qui il remportera la Challenge Cup en 2020.

Les points forts de Nathanaël Hulleu :

Le jeune joueur de l'Union Bordeaux-Bègles est un vrai espoir du rugby français. À seulement 20 ans, Nathanaël Hulleu connaît déjà bien les caractéristiques de son poste. Sur le terrain, le joueur de l'UBB se donne à fond et a confié qu'il "adore marquer, arrivé à quelques mètres de la ligne, je me transcende et il faut que je marque." Encore jeune, il va pouvoir prendre de l'expérience et continuer de progresser au fil des années pour encore élever son niveau de jeu.

Nathanaël Hulleu (Bordeaux-Bègles)

Nathanaël Hulleu (Bordeaux-Bègles)Icon Sport

Les points forts de Luke Morahan :

Lui aussi très polyvalent, l'Australien Luke Morahan peut jouer aussi bien à l'arrière que sur l'aile mais aussi au centre. L'international des Wallabies est un véritable couteau suisse. Excellent finisseur, il a marqué plus de 30 essais avec les Bears depuis son arrivée en 2017, faisant de lui le 5e meilleur marqueur du club. Le joueur impressionne sur le terrain et s'est fait une place indiscutable dans l'effectif de Bristol depuis sa première saison.

Luke Morahan (Bristol)

Luke Morahan (Bristol)Icon Sport

L'avis de Rugbyrama :

Dans ce duel de finisseur d'exception, l'affrontement promet du grand spectacle. D'un côté, le Bordelais a le mordant de la jeunesse qui se ressent sur le terrain lorsqu'il joue. De l'autre, Morahan est un atout indispensable dans la finition chez les Bears et surtout une grande polyvalence lui permettant d'aider ses coéquipiers au mieux lorsqu'il est sur son aile. L'expérience de l'international australien est aussi un plus face au jeune français dans cette rencontre.

Selon vous, c'est qui le plus fort ?

Sondage
1239 vote(s)
Nathanaël Hulleu
Luke Morahan

Par Colombies Jim

Contenus sponsorisés