Icon Sport

Premier quart européen historique pour l'UBB

Premier quart européen historique pour l'UBB
Par Rugbyrama

Le 04/04/2021 à 18:02Mis à jour Le 04/04/2021 à 18:54

CHAMPIONS CUP - Malmenés en première période mais devants à la pause grâce au pied de Jalibert (15-14), les joueurs de Christophe Urios ont étouffé les Bristol Bears dans le deuxième acte pour s'imposer largement (36-17) dans ce huitième de finale de Champions Cup. Bordeaux-Bègles rejoint donc le Racing 92 en quart pour la toute première fois de son histoire dans la compétition.

Prestation héroïque et résultat historique des Bordelais ce dimanche dans leur stade Chaban-Delmas. Le contexte était pourtant loin d'être simple pour l'UBB qui recevait le leader de Premiership et le bourreau de sa dernière campagne européenne. 6 mois plus tard, avec seulement quatre défaites au compteur en 21 rencontres et près de 30 points marqués en moyenne à chaque sortie, la marche était haute à franchir mais pas impossible. C'est ce qu'on prouvé les coéquipiers de Jefferson Poirot.

Malgré une semaine d'entraînement solide comme sait le faire Christophe Urios, le premier acte a piqué les Girondins qui encaissaient rapidement un essai en première en main d'Henry Purdy (6e). Très indisciplinés notamment au sol, les Bordelais rendaient les ballons trop facilement aux Bears qui restaient en tête grâce au pied de leur ouvreur gallois, Callum Sheedy. Heureusement, Matthieu Jalibert aussi était en forme dans le tir au but ce dimanche et son 5/5 face aux perches permettait à l'UBB de passer devant pour la première fois juste avant la pause (15-14).

Les Bordelais ont pris le match en main

D'ailleurs, le demi d'ouverture du XV de France était encore décisif dès l'entame de la deuxième période car il marquait le premier essai de son équipe (44e) en sortie mêlée après son crochet habituel. Malgré ces 22 points de Jalibert, la messe n'était pas dite car Sheedy marquait trois points alors que Purdy se voyait refuser l'essai du doublé (51e). Le score en restait là jusqu'au money time car ce deuxième acte était haché par les fautes et les appels à la vidéo. Tout s'est finalement accéléré quand Kane Douglas a écopé d'un carton jaune (67e) pour ces pénalités répétées. Après un turnover dans leurs 22m, les Girondins remontaient 80m et le talonneur sud-africain, Joseph Dweba, marquait en force le deuxième essai de l'UBB (70e).

29-17, cela commençait à sentir bon alors que le scénario n'était pas plus clément pour les Bordelais. Au retour de Douglas sur la pelouse, son compère de la deuxième ligne, Cyril Cazeaux, était envoyé au frigo à son tour (78e). Bordeaux-Bègles passait donc les 13 dernières minutes en infériorité numérique mais plantait un troisième essai suite à une interception de Ducuing (79e). 36-17, score final, l'UBB prend sa revanche face à des Bristol Bears qui ont craqué physiquement en fin de partie. Après La Rochelle, Clermont, Toulouse et le Racing 92, les Girondins décrochent leur ticket pour un premier quart de finale de Champions Cup. Ce sera une affiche entre Frenchies car ce sont les Racingmen qui se déplaceront en Gironde le week-end prochain.

Contenus sponsorisés