Icon Sport

Montpellier a tremblé face au Connacht

Montpellier a tremblé face au Connacht

Le 19/01/2020 à 17:55Mis à jour Le 19/01/2020 à 18:30

CHAMPIONS CUP - Déjà éliminé de la Champions Cup à l'aube de cette sixième et dernière journée de phase de poules, le MHR termine sa campagne européenne par une victoire. Les Héraultais ont pris le meilleur sur le Connacht (35-29), cet après-midi au GGL Stadium.

Un match très ouvert, et plutôt étrange, où le MHR a réalisé une entame parfaite. Levan Chilachava (4e) et Gabriel N'Gandebe (24e, 29e) ont affolé la défense du Connacht. Mais la province irlandaise avait du répondant ce dimanche. Montpellier a subi un gros trou d'air avant la pause. Matt Healy (35e), John Porch (37e) et Kieran Marmion (40e) ont égalisé en quelques minutes. Les visiteurs ont même pris les devants au score au retour des vestiaires avec une nouvelle réalisation de Matt Healy (35e). C'est finalement un doublé d'Yvan Reilhac (53e, 78e) qui a permis à Montpellier de l'emporter dans les tous derniers instants.

Les joueurs de Xavier Garbajosa concluent la parenthèse européenne sur une bonne note. À défaut de ne pas avoir réussi à se qualifier en quarts de finale de Champions Cup, Montpellier a soigné sa sortie au terme d’une rencontre plutôt spectaculaire face au Connacht. Entre deux équipes qui n’avaient plus rien à jouer, si ce n’est éviter la dernière place de la poule, le MHR a finalement eu le dernier mot.

Les ailiers héraultais à la fête

Si la défense héraultaise sera sujette à discussion, cette semaine du coté du staff, quand bien même les coéquipiers de Kilian Galletier ont montré une belle solidarité en fin de match, l’attaque montpelliéraine, elle, a montré des choses intéressantes. Le jeu au pied et l’alternance d’Handre Pollard, à l’initiative cet après-midi, sera sans doute un atout considérable pour le MHR cette saison en Top 14.

Deux autres joueurs se sont démarqués, il s’agit des deux ailiers Gabriel N’Gandebe et Yvan Reilhac. Le premier s’est offert un doublé en l’espace de cinq minutes au cours de la première période. Le second l’a imité un petit peu plus tard, conduisant son équipe vers la victoire. À noter également la bonne entrée en jeu d’Anthony Bouthier, nouvel appelé en équipe de France.

En manque de régularité depuis plus d’un mois et demi, Montpellier vient chercher un peu de confiance grâce à cette victoire anecdotique en Coupe d’Europe. Le MHR se déplacera sur la pelouse du Stade Rochelais, samedi prochain en Top 14.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés