Icon Sport

La Rochelle entretient sa belle dynamique face à Sale

La Rochelle entretient sa belle dynamique face à Sale

Le 10/01/2020 à 22:40Mis à jour Le 11/01/2020 à 00:06

CHAMPIONS CUP - Pas encore mathématiquement éliminé de la course aux quarts de finale, le Stade Rochelais a décroché son deuxième succès cette saison, sur la scène européenne, en battant Sale à domicile (30-23), ce vendredi soir. Troisième sortie bonifiée de rang pour les jaune et noir.

Deflandre lève enfin les bras, cette saison, en Champions Cup ! Après deux revers dans son jardin contre Exeter puis Glasgow, le Stade Rochelais termine sa campagne européenne à domicile par une victoire face à Sale (30-23). Bonifiée, qui plus est. Si le club maritime n'est toujours pas officiellement éliminé de la compétition, cela ne saurait tarder désormais. En fonction des autres résultats du week-end, La Rochelle se déplacera, sauf miracle, sans le moindre enjeu comptable, samedi prochain, à Exeter. Mais l'essentiel est ailleurs pour les coéquipiers d'un Tawera Kerr-Barlow encore étincelant. La confiance commence à sérieusement s'accumuler sur les bords de l’Atlantique.

Cueilli à froid dès la 8e minute, bousculé par les Sharks en première période, indiscipliné au possible, mené d'un point à la mi-temps (15-16)...le Stade Rochelais a mis 40 minutes à se régler avant de prendre nettement l'ascendant sur les coéquipiers de Chris Ashton. Dominateurs dans tous les secteurs du jeu au retour des vestiaires, les jaune et noir ont logiquement fini par marquer ce quatrième essai synonyme de bonus offensif (Alldritt, 73e). Et de break décisif. Même si, comme en demi-finale de Challenge Cup la saison passée face à cette équipe accrocheuse de Sale, ils ont joué à se faire peur dans les tous derniers instants de la partie.

TKB sur un nuage

Dynamiteur principal du jeu rochelais ces dernières semaines, Tawera Kerr-Barlow est encore monté un peu plus en puissance, à l'occasion de cette 5e journée de Champions Cup. Auteur du second essai des siens (23e) sur une interception, le All Black champion du monde 2015 a joué aussi un rôle prépondérant sur le premier et le troisième. D'un coup de pied de recentrage, d'abord, pour bonifier un ballon de récupération (20e). D'une feinte de passe, ensuite, en relevant le ballon d'un ruck avant de faire les bordures et de servir son centre Geoffrey Doumayrou sur un plateau (58e). Ce départ au ras qu'il affectionne tant lui a aussi permis de pousser Ashton, coupable d'un geste d'anti-jeu, au frigo pour dix minutes (63e). Match XXL pour TKB.

L'espoir de qualification pour les quarts de la grande coupe d'Europe était infime avant le coup d'envoi. Il l'est toujours. Peut-être encore un peu plus, même. Mais tant qu'il y a de l'espoir, le Stade Rochelais peut rêver. En attendant d'être fixé sur son sort, le groupe maritime a déjà de quoi se satisfaire. Dans les grandes largeurs. 15 points pris sur 15 possibles depuis Noël, toutes compétitions confondues. Première fois de la saison, d'ailleurs, que le club à la caravelle enchaine trois succès de rang. La confiance tant recherchée semble désormais bien installée, huit jours avant d'aller défier le leader de Premiership sur ses terres. Enjeu ou pas - on sera bientôt fixé - l'affiche fait déjà saliver.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0