Icon Sport

La Rochelle subit la loi d'Exeter

La Rochelle subit la loi d'Exeter

Le 18/01/2020 à 20:24Mis à jour Le 18/01/2020 à 21:11

CHAMPIONS CUP - La Rochelle a terminé sa campagne européenne par une défaite 33-14 sur la pelouse d'Exeter. Malgré une première mi-temps accrochée, les Maritimes ont craqué en seconde pèriode face aux attaques des Chiefs. Les Rochelais terminent donc à la troisième place de leur poule avec 2 victoires au compteur. Quant aux Anglais, ils recevront en quart de finale.

Pas de miracle pour le Stade Rochelais au Sandy Park. La formation maritime s’est inclinée, ce samedi soir, sur la pelouse d’Exeter (33-14). Après un premier acte plutôt équilibré, où ils sont parvenus à rivaliser, les coéquipiers de Romain Sazy (sorti sur blessure !) n’ont pas tenu le rythme sur l’intégralité de la rencontre. Kini Murimurivalu (16e), suivi par un essai de pénalité ont permis à La Rochelle d’inquiéter le leader du championnat anglais. Mais les Chiefs, d’abord réalistes par deux réalisations de Luke Cowan-Dickie (12e) et Dave Ewers (20e), ont largement dominé la seconde période. Auteur d’un doublé, Sam Simmonds (49e, 58e) a conduit son équipe vers le bonus offensif.

Après l’heure de jeu, Stu Townsend (62e) a lui aggravé le score. En face, les "Jaune et Noir" n’ont pas marqué le moindre point après la 25e minute. Fin de parcours européen pour les joueurs de Jono Gibbes. Exeter, pour sa part, vient conclure une phase de poules quasi-parfaite avec cinq victoires et un nul. Comme le Leinster, le club anglais est déjà assuré de recevoir son quart de finale.

La marche était trop haute, la motivation insuffisante. Presque condamnée en Champions Cup, La Rochelle n’a pas crée l’exploit au Sandy Park d’Exeter, lors de cette sixième et dernière journée. Opposés à une équipe en grande forme, et qui restait sur neuf matches sans défaite toutes compétitions confondues, les Maritimes ont fait illusion pendant une demi-heure.

Le pack d’Exeter a tout emporté

Malgré la présence de jeunes joueurs dans ses rangs, la formation rochelaise a plutôt bien résisté au réalisme et à l’efficacité de son adversaire. Mais les avants d’Exeter ont insisté, puis usé leurs vis à vis. Avant de les faire complètement craquer. Dominateur en mêlée, le pack anglais a également remporté la majorité des duels dans le jeu courant. Dans le sillage de leur talonneur Luke Cowan-Dickie, les locaux ont surtout réussi à faire les différences dans la zone de vérité.

Quatre des cinq essais britanniques ont été marqués par des avants, ce soir. Seul Stu Townsend, après l’heure de jeu et profitant des largesses de la défense rochelaise, est parvenu à inscrire une réalisation sur contre-attaque. Tous les feux sont au vert pour les Chiefs, assurés de recevoir leur quart de finale européen. Comme le Leinster, une demie à domicile est même envisageable. Pour La Rochelle en revanche, le retour en Champions Cup aura tourné court cette saison.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés