Icon Sport

L'homme du match : Hill, un méconnu au sommet de son art

L'homme du match : Hill, un méconnu au sommet de son art
Par Rugbyrama

Le 18/10/2020 à 11:25Mis à jour Le 18/10/2020 à 13:41

CHAMPIONS CUP - Les Chiefs d’Exeter ont remporté leur première coupe d’Europe de leur histoire face au Racing 92. Durant cette rencontre, un joueur a confirmé son changement de dimension depuis quelques mois maintenant. Il s’agit de Jonny Hill, le deuxième ligne a été exceptionnel dans la victoire des siens, des performances de haute volée devenues récurrentes pour lui.

On aurait pu choisir Sam Simmonds, élu homme du match par l’EPCR, ou encore Henry Slade, décisif avec son essai mais c’est sur Jonny Hill que l’on a préféré jeter notre dévolu. Hill, ce joueur de l’ombre par absolu, tellement important dans le dispositif de Rob Baxter.

Ce samedi soir sur la pelouse de l’Ashton Gate, le deuxième ligne de 26 ans a rayonné. Disponible dans le jeu, il a fait mal à la défense des Racingmen à chacune de ses interventions, il y en a eu 10 au total durant les quatre-vingt minutes. Une activité digne d’un troisième ligne centre pour un joueur doté d’un gabarit imposant, 2 mètres pour 112 kilos.

De grandes mensurations qui ne l’empêchent pas non plus de se montrer intraitable en défense. Face au Racing 92, il termine meilleur plaqueur de sa formation, avec 16 plaquages ! Seul joueur des Chiefs à dépasser les quinze unités. Jonny Hill a donc soulevé son premier trophée européen avec le club qu’il a rejoint en 2015, une consécration pour l’Anglais, en perpétuelle progression depuis son arrivée à Exeter.

Des statistiques dignes des plus grands

Les chiffres donnent le tournis. Cette saison, Hill est sur une autre planète, les chiffres le prouvent. En championnat, il a inscrit 10 essais en 16 rencontres (!), des statistiques folles pour un deuxième ligne. D’autant plus qu’il n’est pas rare de voir le joueur et son double mètre s’offrir de belles percées avant de plonger dans l’en but, il sait se montrer athlétique malgré son gabarit.

Face à Worcester cette année, l’ancien joueur de Gloucester s’est offert le luxe d’inscrire un triplé, une première en championnat depuis 2003 à son poste et trois réalisations de Simon Shaw avec les Wasps. En Champions Cup, Hill n’est pas en reste, il a marqué à deux reprises son nom au tableau d’affichage, en neuf rencontres.

Aux portes du XV de la Rose ?

La question va bien devoir être posée à un moment ou un autre. Quand Jonny Hill va-t-il découvrir les joies d’une sélection avec le XV d’Angleterre ? À 26 ans, le joueur des Chiefs n’a jamais semblé aussi proche d’être appelé par Eddie Jones dans le squad anglais. D’autant plus que le sélectionneur australien est à la recherche d’un soldat pour accompagner Maro Itoje en seconde ligne dans le XV de la Rose.

L’heureux élu pourrait donc être Jonny Hill, qui crève l’écran cette saison même s'il est un des leaders des Chiefs depuis quelques saisons maintenant. Le joueur d’Exeter, qui a seulement connu la sélection anglaise chez les moins de 20 ans, va tout d’abord devoir patienter pour connaître, peut-être, sa première chez les A.

En effet, une deuxième finale l’attend la semaine prochaine, celle de Premiership. Les Chiefs peuvent réaliser un doublé coupe d’Europe-championnat historique, et Jonny Hill pourrait en être un des grands artisans.

Par Vincent Franco

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés