Icon Sport

Clermont pris au piège et battu en Ulster

Clermont pris au piège et battu en Ulster

Le 22/11/2019 à 22:35Mis à jour Le 22/11/2019 à 23:11

CHAMPIONS CUP - Dans ce choc de poule entre l'ASM Clermont Auvergne et l'Ulster, ce sont les locaux qui se sont imposés dans un match plutôt haché (18-13). Avec trop de pertes de balle, les Auvergnats ne pouvaient espérer un meilleur résultat même s'ils ont eu une chance de s'imposer en toute fin de match. Les Irlandais prennent la tête de la poule 3.

Défaite rageante pour l'ASM en terres nord-irlandaises, ce vendredi soir en ouverture de la 2e journée de Champions Cup. Au terme d'un match âprement disputé, les Clermontois se sont inclinés face à l'Ulster, 18 à 13. Les joueurs de Franck Azéma n'ont jamais fait la course en tête durant cette rencontre, après les deux essais adverses signés Jordi Murphy (18e) et John Cooney (63e). Freinés par le réalisme et le jeu d'occupation des locaux, les Jaunards ont réagi trop tardivement grâce à leur mêlée et un essai de pénalité (71e). Clermont peut nourrir des regrets mais est tout de même parvenu à glaner un point de bonus défensif. Tout sauf anecdotique face au principal concurrent de la poule 3.

Les Clermontois étaient prévenus, ils n'ont pas été déçus. Dans l'antre du Kingspan Stadium, les coéquipiers de Fritz Lee ont trouvé face à eux une formation de l'Ulster fidèle à elle-même : rugueuse, pragmatique et extrêmement rodée. Et comme cela ne suffisait pas, la pluie s'est également invitée, ce vendredi soir à Belfast. Des conditions difficiles face auxquelles l'ASM n'est pas parvenue à trouver des solutions.

Laidlaw-McIntyre dans le dur, la mêlée seule souveraine

Très vite, la bande à Fritz Lee a été mise à mal par la gestion terriblement efficace de John Cooney. Clinique sur chacun de ses coups de pied d'occupation, le demi-de-mêlée s'est surtout offert l'essai de la gagne après l'heure de jeu. Les Clermontois n'ont pas su gérer leurs temps faibles, ni leurs temps forts, finalement. Il faut dire que les rouages auvergnats ont longtemps été grippés, ce vendredi. Titularisée à la grande surprise des observateurs britanniques, la charnière Greig Laidlaw-Jake McIntyre a manqué de liant. Le demi d'ouverture a lui multiplié les maladresses et les erreurs.

Les précédents vainqueurs de la Challenge Cup ont réalisé une seconde période bien plus structurée. Portés par leur mêlée, seul secteur de jeu conquérant, les Clermontois ont bien cru pouvoir renverser le cours de la rencontre, après un essai de pénalité marqué dans les dix dernières minutes. Mais la réaction auvergnate était bien trop tardive. Frustrés, Morgan Parra, Camille Lopez et consorts peuvent se consoler avec le point de bonus défensif. Le match retour à Marcel-Michelin pourrait décider de la qualification des Clermontois en quarts de finale.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0