Icon Sport

Carton plein du Racing 92 face aux Saracens

Carton plein du Racing 92 face aux Saracens

Le 17/11/2019 à 18:00Mis à jour Le 17/11/2019 à 18:28

CHAMPIONS CUP - Opération parfaite pour le Racing 92 lors de son entrée en lice en Champions Cup. Le club francilien s'est offert le scalp du tenant du titre, 30 à 10 face aux Saracens. Diminués, les Anglais ont été surclassés pendant quatre-vingts minutes. Les coéquipiers d'Henry Chavancy ont, eux, fait les choses dans l'ordre.

Après un début de match euphorique, marqué par les deux essais de Virimi Vakatawa (10e) et Teddy Thomas (26e), les Ciel et Blanc ont été surpris au retour des vestiaires. Mais après l'unique réalisation britannique signée Alex Lozowski (51e), Finn Russell (54e) et Wenceslas Lauret (65e) ont entériné le large succès de leur équipe. Une victoire bonifiée très importante pour le Racing 92, à l'aube d'un périlleux déplacement au Munster dans une semaine.

Le Racing 92 est enfin venu à bout de sa bête noire ! Après cinq défaites consécutives face aux Saracens, dont une finale perdue en 2016, les Franciliens ont dompté les champions d'Europe en titre, ce dimanche à la Paris La Défense Arena. Pour sa première victoire face à l'ogre anglais depuis 2010, le club des Hauts-de-Seine a vu les choses en grand. Malmené en Top 14 depuis le début de la saison, le Racing a confirmé, une fois de plus, qu'il était bel et bien taillé pour la Champions Cup.

Virimi Vakatawa en forme internationale

Laurent Travers a pu s'appuyer sur ses internationaux de retour de la Coupe du monde. Parmi eux, Virimi Vakatawa a survolé les débats. Dans une rencontre en grande partie maîtrisée par des Racingmen nettement plus en place, le trois-quart centre international a affiché un niveau semblable a celui entrevu avec les Bleus au Japon. Marqueur du premier essai de son équipe, Vakatawa a été décisif sur celui de Teddy Thomas, un quart d'heure plus tard.

Champions Cup - Teddy Thomas (Racing 92) échappe aux plaquages des Saracens

Champions Cup - Teddy Thomas (Racing 92) échappe aux plaquages des SaracensIcon Sport

Le facteur X des Ciel et Blanc a également fait preuve d'une efficacité défensive redoutable, multipliant les grattages au sol. Il n'a cessé, enfin, de créer le danger en attaque. Baptiste Chouzenoux, Teddy Thomas, Brice Dulin et Camille Chat sont aussi à créditer d'une très bonne performance. Le Racing 92 s'offre lui un succès bonifié d'ores et déjà important. Le club francilien se déplacera lors des deux prochaines journées européennes, au Munster dans une semaine et sur la pelouse des Ospreys en décembre. Au cœur d'une poule particulièrement relevée, les Saracens, sanctionnés de 35 points en championnat, semblent pour leur part décidés à faire une croix sur une quatrième étoile cette saison.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0