Icon Sport

Le Stade toulousain coule Montpellier et fonce vers les quarts

Le Stade toulousain coule Montpellier et fonce vers les quarts

Le 14/12/2019 à 17:53Mis à jour Le 14/12/2019 à 20:17

CHAMPIONS CUP - Et de quatre pour le Stade Toulousain ! Les champions de France en titre poursuivent leur parcours sans-faute en Champions Cup. Une semaine après avoir dominé Montpellier à Ernest-Wallon, les hommes d'Ugo Mola ont récidivé, cet après-midi en terres héraultaises (18-26).

Solides en défense, mais surtout intenables sur chaque ballon de contre-attaque, les Stadistes ont même empoché le bonus offensif après la fin du temps réglementaire. Romain Ntamack (14e), Rory Arnold par deux (34e, 49e) puis Lucas Tauzin (81e) ont conduit Toulouse vers la victoire. En face, les deux répliques de Fulgence Ouedraogo (21e) et Nemani Nadolo (61e) n'ont pas suffi. Alors que le MHR a dit adieu aux phases finales européennes, le Stade Toulousain s'en rapproche de plus en plus. On notera, au rayon des mauvaises nouvelles, la sortie de Louis Picamoles en tout début de match. Le troisième ligne montpelliérain s'est sérieusement blessé au genou.

Neuf points d’avance sur Gloucester, dix sur le Connacht… Le Stade Toulousain est désormais seul en piste dans la poule 5 de la Champions Cup ! La dernière victime du club haut-garonnais se nomme Montpellier. Comme la semaine passée, la confrontation franco-française a tourné à l’avantage des « Rouge et Noir ». Dans le sillage de Nemani Nadolo et Caleb Timu, le MHR s’est parfois montré dominateur grâce au défi physique, mais les Héraultais ont manqué de liant et de tranchant pour dompter une défense toulousaine très en place.

Fin de saison pour Picamoles ?

Malgré deux essais encaissés, les coéquipiers de Jerome Kaino ont fait valoir, une nouvelle fois, leur science de la contre-attaque. Une relance de soixante mètres conclue par Ntamack pour commencer, un essai casquette en fin de première période, avant l’interception de Rory Arnold et un ultime turnover gagnant après la sirène… Méthodiques, les champions de France en titre ont écoeuré leurs adversaires, sans véritablement afficher leur supériorité.

Champions Cup - Louis Picamoles (Montpellier) se blesse, face à Toulouse.

Champions Cup - Louis Picamoles (Montpellier) se blesse, face à Toulouse.Icon Sport

Battu pour la troisième fois en quatre matches, Montpellier ne disputera pas les quarts de finales de la Champions Cup cette saison. Pire encore, le MHR a perdu son capitaine Louis Picamoles, sorti sur civière en tout début de match. Selon le premier diagnostic du médecin héraultais, le troisième ligne semble souffrir d’une rupture des ligaments croisés et du ligament latéral interne. À 33 ans, il s’agit d’un énorme coup dur pour l’international tricolore.

En face, Cheslin Kolbe a lui aussi quitté le terrain en grimaçant. Si la blessure du champion du monde sud-africain n’est pas du même registre que celle de Picamoles, le staff toulousain espère ne pas être privé de son facteur X, tout juste de retour. En attendant, Ugo Mola peut se satisfaire du parcours sans-faute réalisé par son équipe sur la scène européenne. Les Stadistes foncent vers les phases finales. Objectif quart à domicile désormais.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés