Icon Sport

Raconte moi ton essai en Champions Cup, Sofiane Guitoune

Raconte moi ton essai en Champions Cup, Sofiane Guitoune
Par Rugbyrama

Le 24/10/2018 à 18:00Mis à jour Le 25/10/2018 à 09:30

Dimanche après-midi, Sofiane Guitoune débutait au centre de l'attaque du Stade Toulousain face au Leinster. Face à la paire internationale irlandaise, l'ancien de l'USAP a confirmé sa renaissance en plantant le second essai des Rouge et Noir. Un essai capital dans l'exploit stadiste face au Leinster (28-27).

Qui croyait il y a de cela deux ans que Sofiane Guitoune deviendrait un pion essentiel au centre de l'attaque du Stade Toulousain ? Lui l'ancien ailier, se retrouvait une fois de plus avec le numéro 12 flanqué dans le dos. Mais en cette fin d'après-midi, c'était un défi hors-normes qui attendait le joueur formé par le SU Agen. Face à la paire de centres du XV du trèfle Henshaw-Ringrose, le natif d'Alger, international lui aussi, s'est signalé par son activité de tous les instants mais aussi et surtout pour son superbe essai juste avant la fin de la première période.

Alors que le Leinster venait de passer un 13-0 aux Toulousains grâce à un essai de O'Brien notamment (14-13), c'est à ce moment là que Guitoune est sorti de sa boîte.

"C'était à un moment ou ils revenaient au score et ils se faisaient de plus en plus pressants dans notre camp. Cet essai nous a donné une vraie bouffée d'oxygène."

Tout part d'une mêlée en faveur des Haut-Garonnais dans l'axe aux abords des 22m irlandais. Tolofua sert Bezy, parti sur sa droite. Guitoune est servi une première fois, deux sorties lui sont proposées : Bezy sur son extérieur ou Ramos à son intérieur. C'est l'arrière Ramos qui sera servi. Le ballon file jusqu'à Kolbe qui est plaqué dans le couloir des 5 mètres. Ce sont ensuite les avants qui prennent le relais avec deux courses rentrantes d'Elstadt puis Tekori. Puis vient Holmes qui décide d'attaquer la ligne à son tour. Et c'est à ce moment précis que Guitoune intervient :

" À ce moment là j'entends Thomas Ramos qui appelle Sébastien Bezy pour tenter le drop, parce que cela faisait un moment qu'on était dans leur zone et qu'il fallait qu'on score."

Sur l'action on voit effectivement Ramos prendre 10-15 mètres de recul pour se préparer à envoyer un drop. Le ballon sort sur Tolofua qui élimine d'un subtil tchik-tchak trois défenseurs avant de servir Guitoune. Sauf qu'à la base, le ballon, Tolofua ne devait jamais le voir :

"Sauf que Seb n'entend pas Thomas, du coup je reste dans la profondeur aussi pour couvrir au cas ou il se ferait contrer et Seb décide de donner la balle à Sele. (Selevasio Tolofua, ndlr) Ce qu'il fait, on parle beaucoup de mon essai, mais ce qu'il fait c'est juste énorme. Il bat trois défenseurs dont O'Brien, troisième ligne-aile de l'Irlande. Ensuite il me relève la balle dans l'intervalle et là j'ai un 1 contre 1 à jouer. Et quand t'es 3/4 et qu'il y'a des situations commes celles-là à 15 mètres de l'en-but, tous les 3/4 du monde veulent jouer ces 1 contre 1."

En face à face avec l'arrière Jordan Larmour, Guitoune va gratifier le stade Ernest-Wallon d'un splendide pas de l'oie. Une facétie qui illustre parfaitement l'état de confiance dans lequel se trouve le centre du Stade Toulousain :

"Ce sont des choses que je ne pouvais pas faire il y a quelques années, m'arrêter, repartir dans l'instant d'après..il n'y a pas beaucoup d'essais inscrits qui m'ont procuré autant d'émotions."

À 29 ans, Sofiane Guitoune est dans une forme exceptionnelle.. Et le Stade Toulousain comptera évidemment sur lui ce week-end pour un déplacement que Guitoune connaît puisque c'est à Perpignan, club ou il a évolué pendant deux saisons (2012 - 2014), que Toulouse se rendra.

Contenus sponsorisés
0
0