Icon Sport

Champions Cup - Toulouse va livrer "une guerre des rucks" contre Bath

Toulouse va livrer "une guerre des rucks" contre Bath
Par Rugbyrama

Le 17/01/2019 à 18:22

CHAMPIONS CUP - Bousculés et détrônés par le Leinster samedi dernier, les Toulousains n'ont pas perdu de vue leur objectif initial : se qualifier pour les quarts. Une victoire si possible bonifiée contre Bath irait dans ce sens. Mais pour cela, les Rouge et Noir vont devoir livrer un gros combat face à des Anglais toujours difficiles à manoeuvrer.

Au match aller, Toulouse l'avait emporté (20-22), notamment grâce à un loupé hallucinant de Freddie Burns face aux poteaux en fin de match mais aussi grâce au sauvetage exceptionnel de Maxime Médard sur ce même Freddie Burns.

Vidéo - Le sauvetage de Médard contre Bath qui offre la victoire à Toulouse

00:55

Deux coups de pouce du destin qui ont lancée la campagne européenne du Stade. Trois mois plus tard, Toulouse et Bath se retrouvent. Mais cette fois-ci, les Anglais n'ont plus rien à jouer. Juste une revanche à prendre. Et pour la prendre, ils pourront compter sur leur conquête et leur gros travail dans les rucks. S'ils ne sont pas très efficace en attaque (avant-dernière attaque de Premiership), ils ont la 4ème défense d'Angleterre et encaissent peu de points.

Notamment grâce aux gratteurs comme Underhill, François Louw ou encore Mercer. Rajoutez à cela l'apport de Toby Faletau et vous comprendrez que la troisième ligne anglaise est assez impressionnante. Cependant, depuis quelques semaines, les coéquipiers de Rhys Priestland sont sur une dynamique assez mitigée et peines à retrouver leur rugby de début de saison.

L'option Faasalele en troisième-ligne

Côté Toulouse, Elstadt ne s'est pas entraîné en début de semaine et Piula Faasalele pourrait venir contrer Bath dans les phases de rucks à moins qu'Alban Placines ne soit propulsé titulaire. En tout cas, Dorian Aldegheri le soulignait en début de semaine : "on s'attend à une vraie guerre dans les rucks, on se prépare à cela". La qualification passera forcément par un bon comportement en conquête et l'apport de Richie Arnold (2m08) s'en fait ressentir. Ce dernier apporte une réelle plus-value dans le secteur de la touche et y gagnerait encore plus s'il parvenait à faire jouer derrière lui.

Piula Faasalele (Toulouse)

Piula Faasalele (Toulouse)Icon Sport

L'autre aspect tactique sur lequel les Stadistes devront être précis, c'est sur le jeu au pied. Un jeu au pied qui n'a pas vraiment déstabilisé le Leinster et qui a remis les "Rouge et Noir" systématiquement sous pression, en témoignent les relances de Jordan Larmour. Bath a aussi quelques arguments derrière, notamment avec sa flèche Rokoduguni.

Une chose est certaine pour cette rencontre, c'est que le Stade Toulousain devra aller chercher sa qualif', car les Anglais ne feront pas les mêmes cadeaux qu'au match aller.

Par Mathieu Vich

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0