Icon Sport

Toulon hausse le ton face à l'EPCR et se défend

Toulon hausse le ton face à l'EPCR et se défend
Par Rugbyrama

Le 19/12/2020 à 18:50Mis à jour Le 20/12/2020 à 09:01

CHAMPIONS CUP - Alors que le Rugby Club Toulonnais a été déclaré perdant de sa rencontre face aux Scarlets alors que l'effectif gallois avait pourtant des cas de Covid-19 dans son effectif, le club français s'est défendu dans un communiqué de presse suite à la décision de l'EPCR de déclarer les joueurs de Llanelli vainqueurs.

Le club de la Rade apporte d'abord une chronologie des faits, des "éléments non communiqués à date". On y apprend que après l'annulation du match entre La Rochelle et Bath, le RCT a contacté le Directeur des Opérations de l'EPCR qui évoquait "une situation complexe" avec un cas positifs seulement mais de nombreux cas contacts, cela hier vendredi à 9h. C'est ensuite que le RCT veut s'assurer que toutes les précautions sont prises. Deux heures et demi avant le match, "l’EPCR décide de maintenir la rencontre sans apporter de réponses concrètes sur les dispositions prises par les Scarlets".

Est ensuite évoqué la crainte somme toute compréhensible de certains joueurs quant à la tenue de la rencontre. "Pour protéger la santé de ses joueurs, de son staff, et de leur entourage, le RCT décide de ne pas disputer ce match dans ces conditions n’assurant pas une sécurité sanitaire optimale" confirme le communiqué. Intervient un communiqué de l'EPCR qui confirme le report de la rencontre, le RCT s'attend donc à disputer son match un peu plus tard sauf que le club va être déclaré perdant.

Le RCT va utiliser "toutes possibilités de recours"

Le club dispose de ces faits mais soulève par la suite de très nombreuses questions comme la date de contamination du joueur des Scarlets, pourquoi l'EPCR n'a pas agi plus tôt ou encore pouquoi une réunion n'a pas eu lieu alors que des tests PCR avaient été effectués plus tôt dans la semaine. Et voici ce qu'en conclut le club : "Sans réponses apportées à ces questions, le Rugby Club Toulonnais considère que la position prise par l’EPCR est irrégulière et étudie toutes possibilités de recours".

Toulon rappelle qu'il avait amené une équipe compétitive mais que "la décision de ne pas participer à cette rencontre s’est révélée nécessaire". Toulon accuse l'EPCR de ne pas avoir "arbitré, durant toute la semaine précédant le match, la situation sanitaire liée à cette rencontre avec les deux clubs et ne l’a fait que quelques heures avant la rencontre, nous obligeant à une décision déchirante" en évoquant un grande déception et amertume.

La communqiué se conclut avec un message clair : "Le RCT par l’intermédiaire de son Président a pris ses responsabilités. Nous aurions aimé que les instances du rugby européen en fassent de même…". Cette affaire est loin d'être terminé et il va être intéressant de suivre les décision prise par le RCT pour contester cette défaite sur tapis vert.

Contenus sponsorisés