Icon Sport

Champions Cup - Toulon dit oui à l'Europe

Toulon dit oui à l'Europe

Le 11/10/2018 à 11:57Mis à jour Le 11/10/2018 à 12:02

CHAMPIONS CUP - L'histoire récente du RCT a été marquée par les épopées européennes. Aujourd'hui, cette compétition pourrait permettre aux Varois de lancer leur saison.

A la peine en championnat, Toulon voit dans la coupe d'Europe un bouffée d'oxygène. Histoire de sortir de la routine du Top 14 et de, pourquoi pas, (re)lancer une saison jusqu'ici bancale. Et quoi de mieux pour cela, qu'une compétition qui, dans son ère moderne, a fait le bonheur des Varois ? Triple vainqueur de l'épreuve, Toulon connaît une histoire particulière avec la H Cup puis la Champions Cup.

Loin du quotidien pesant et usant du championnat, les joutes européennes ont souvent sublimé les stars internationales toulonnaises. Le fait de ne pas avoir le droit à l'erreur, pousse également les joueurs à basculer en mode "phase finale" dès la première rencontre de poule. Avec une seule défaite à domicile, face aux Saracens en 2016, Toulon a également fait de Mayol un stade redouté sur le vieux continent. Avec parfois des ambiances incroyables.

La descente du bus, par exemple, lors du quart de finale de 2013 face à Leicester reste comme l'une des plus impressionnantes de ces dernières années. Sur le terrain, certains sont repartis du Var les valises pleines comme les Glasgow Warriors, Cardiff ou l'Ulster... Alors certes, l'effectif actuel paraît moins reluisant qu'à une certaine époque, mais il reste encore des joueurs ayant connu les folles soirées Européennes.

Deux d'entre eux sont aujourd'hui dans le staff d'ailleurs, avec Sébastien Tillous-Borde et Juan Martin Fernandez-Lobbe. Dans la catégorie trois étoiles, on retrouve également Mathieu Bastareaud, Florian Fresia ou encore Xavier Chiocci. Guilhem Guirado, Romain Taofifenua, Eric Escande ou Josua Tuisova ont également soulevé le trophée. Des joueurs qui pourront rappeler au vestiaire que l'Europe est dans l'ADN de ce club.

Mathieu Bastareaud (Toulon) contre Pau

Mathieu Bastareaud (Toulon) contre PauIcon Sport

Newcastle pas mieux que Toulon

Au-delà de la nostalgie,cette coupe d'Europe arrive à point nommé pour Collazo et ses hommes. Après deux défaites consécutives et une douzième place en Top14, joueurs et staff veulent enclencher une nouvelle dynamique. Sur le papier, la réception de Newcastle, dernier de Premiership et absent de la Champions Cup depuis 2005,a donc tout du match idéal pour se relancer.

Certes, les Anglais sortent d'une saison aboutie et proposent un jeu fait de vitesse avec un gros volume de jeu, mais ce n'est pas leur faire offense que de dire qu'ils sont à la portée du RCT. Après la rencontre face à Montpellier, Patrice Collazo avait trouvé des motifs de satisfaction et de progression des siens annonçant même "Je sais qu'on fait rire en ce moment, mais ça ne va pas durer. Les choses se mettent en place".

Une promesse qui doit être suivie d'effets. Si Toulon retrouve une conquête efficace et parvient à lancer ses flèches des lignes arrières, Newcastle pourrait en faire les frais. Dans le cas contraire, le parfum de l'Europe pourrait avoir un goût très amer et plonger un peu plus le RCT dans le doute.

Contenus sponsorisés
0
0