Icon Sport

Champions Cup - Toulon à nouveau battu à Mayol par Édimbourg

Toulon à nouveau battu à Mayol par Édimbourg

Le 12/01/2019 à 20:27Mis à jour Le 12/01/2019 à 20:54

CHAMPIONS CUP - Pas de victoire honorifique pour le RCT sur la scène européenne. Le club varois a été battu par Édimbourg ce samedi (17-28) au stade Mayol. Face à une formation écossaise toujours en lice pour les quarts de finale.

Les Toulonnais ont livré une entame de match de bonne facture, marquée par les essais de Guilhem Guirado (2e) et Facundo Isa (22e). En face, Darcy Graham (15e) et le pied de Jaco van der Walt (13 points) ont d'abord permis à Édimbourg de rivaliser. Les Écossais ont ensuite accéléré au retour des vestiaires, avec deux nouvelles réalisations de Blair Kinghorn (43e) et James Johnstone (65e). Malgré la réplique de Julian Savea (72e) en fin de match, Toulon s'est logiquement incliné. Le RCT devra oublier sa campagne européenne 2018-2019. Du côté d’Édimbourg, la qualification se jouera vendredi prochain contre Montpellier.

La marche était une nouvelle fois trop haute pour Toulon. Sans trop d'ambitions, si ce n'est de confirmer certaines bases de travail à l'aube de cette 5e journée de Champions Cup, le RCT a concédé sa quatrième défaite à domicile cette saison, toutes compétitions confondues.

Un 20-0 encaissé en vingt minutes !

Si les coéquipiers de Mathieu Bastareaud ont réussi leur début de match, derrière les essais de Guilhem Guirado et Facundo Isa, Édimbourg a rapidement eu la mainmise sur la rencontre. Les Écossais ont asphyxié leurs adversaires grâce à une terrible domination territoriale. Derrière l'intenable troisième ligne Viliame Mata, Édimbourg a concrétisé tous ses temps forts en seconde période.

En l'espace de vingt minutes au retour des vestiaires, les coéquipiers de Stuart McInally ont infligé un cinglant 20-0 aux Toulonnais. La maigre réduction du score de Julian Savea n'y a rien changé. Toulon devra effacer un dernier déplacement européen à Newcastle avant de se tourner définitivement vers le Top 14. Édimbourg est lui tout proche d'une qualification en quarts de finale. Le dernier obstacle se nommera Montpellier, vendredi prochain à Murrayfield.

Contenus sponsorisés
0
0