Other Agency

Réunion "productive" à l'EPCR, pas de boycott en vue

Réunion "productive" à l'EPCR, pas de boycott en vue
Par Rugbyrama

Le 04/01/2021 à 18:50Mis à jour Le 04/01/2021 à 18:51

CHAMPIONS CUP - Alors que les critiques fusent sur le protocole sanitaire mis en place par l'EPCR, qui manquerait selon certains clubs de cohérence et de sécurité, l'instance du rugby européen a réagi via un communiqué. Elle y explique notamment avoir réuni un groupe médical consultatif.

Une visioconférence s'est en effet tenu ce lundi 4 janvier pour notamment faire le point après les nombreux doutes émis sur le protocole sanitaire mis en place par l'EPCR, avant les rencontres de Champions Cup et de Challenge Cup. Le cas de Bayonne, qui avait joué contre Leicester, et qui est aujourd'hui durement touché par la souche "britannique" de la Covid-19, avait de quoi faire tanguer quelque peu l'instance.

"Des responsables médicaux de différentes ligues et fédérations" ont ainsi échangé à propos "de la programmation des tests, des protocole de recherche des cas contact" mais aussi de la "gestion des cas positifs, évaluation des risques les jours de match" ou encore des "déplacements transfrontaliers" qui semble se compliquer de plus en plus au vu de la situation sanitaire outre-manche qui demeure critique de joue en jour.

Le Dr Daniel Koch, médecin et virologue en Suisse, là où est basé le siège de l'EPCR, a participé à la visioconférence pour essayer d'éclairer la situation et apporter son aide. Dans le communqiué, l'EPCR mentionne une réunion "qui s'est avérée productive".

Pas d'intention de boycott

Les conclusions et les leçons tirées de cette visioconférence seront communiquées "dès que possible" apprend-on. Des conclusions fortement attendues au vu des deux premières semaines de Coupe d'Europe notamment la deuxième journée qui avait vu pas moins de huit matchs annulés à cause de cas de Covid-19 dans certains clubs. Mais c'est surtout la tenue de certaines rencontres en dépit de certains cas positifs qui ont fait débat, des événements qui impactent grandement l'Aviron bayonnais qui pourrait avoir un troisième match de Top 14 reporté ce week-end face à Toulon, mais aussi Pau qui est en attente d'échantillons pour connaître la souche du virus qui a touché plusieurs membres de l'effectif.

Alors que Bayonne a annoncé son intention de ne pas jouer les deux dernières journées de Challenge Cup, le communiqué lève justement le voile sur un possible boycott de certains clubs. Ainsi, l'instance "est en mesure de confirmer qu’aucun club participant à la Champions Cup ou à la Challenge Cup n’a officiellement informé l’EPCR de son intention de ne pas participer aux matchs restants de la saison 2020/2021".

La Coupe d'Europe fera son retour dès le 15 janvier prochain avec deux matchs de Champions Cup, dont Toulon - Scarlets, et quatre matchs de Challenge Cup, dont Pau - London Irish et Agen - Trévise.

Contenus sponsorisés