Icon Sport

Champions Cup - Racing 92 : un bonus pour une voie royale

Racing 92 : un bonus pour une voie royale

Le 17/01/2019 à 16:38Mis à jour Le 17/01/2019 à 16:39

CHAMPIONS CUP - Déjà virtuellement qualifié pour les quarts de finale de la Champions Cup, le Racing 92 vise encore plus haut. Une victoire bonifiée ce samedi contre les Scarlets lui assurerait de recevoir son quart… et éventuellement sa demie.

Si Montpellier s’impose avec le bonus offensif ce vendredi à Édimbourg, que le club écossais obtient un double bonus, et que dans le même temps, le Leinster, Toulouse, Glasgow (aux Saracens !) et l’Ulster s’imposent, alors le Racing 92 pourrait ne pas sortir de sa poule s’il venait à prendre aucun point à domicile contre les Scarlets, déjà éliminés. Peu probable, reconnaissons-le. Sans ce coup de Trafalgar, le vice-champion d’Europe défendra donc bien ses chances au mois d’avril. Mission accomplie ? Pas encore, si on considère que figurer dans le top 8 européen n’est pas, pour lui, une fin en soi.

Les Racingmen n’en sont plus là. Ils ne pensent qu’à soulever ce maudit trophée qui leur échappe de si peu depuis 2016 et veulent se donner le maximum de chances d’y parvenir. Actuellement deuxième équipe la mieux classée sur l’ensemble des cinq poules, derrière les Saracens, le club francilien a tout intérêt à le rester au soir de cette sixième et dernière journée. "On a bien fait nos calculs, annonce le demi de mêlée Maxime Machenaud. On sait qu’on doit l’emporter avec le bonus offensif contre les Scarlets pour s’assurer de recevoir le quart de finale et la demie si on se qualifie. On va tout faire pour y parvenir".

Écarter le spectre d’une demi-finale au Leinster

Du côté du Plessis-Robinson, on croit peu en un faux-pas des Sarries (23 points, soit 2 de plus que le Racing) à domicile contre Glasgow. Il s’agit donc de conserver impérativement cette deuxième place qui leur dégagera la voie. Avec une victoire non-bonifiée samedi contre la province galloise, seul le Leinster (20 points) pourrait lui contester son précieux sésame en gagnant avec au moins quatre essais marqués chez les Wasps.

Champions Cup - Le Racing 92 contre Scarlets lors du match aller le 13 octobre 2018

Champions Cup - Le Racing 92 contre Scarlets lors du match aller le 13 octobre 2018Icon Sport

Tout sauf impossible eu égard à l’écrasante forme actuelle du champion d’Europe, qui affrontera un adversaire hors-course. Un risque à ne surtout pas prendre pour les Racingmen. Tout simplement parce qu’ils s’exposeraient, en cas de quart de finale victorieux, à une demie de la mort… au Leinster. Le genre de perspective qu’on souhaite vite écarter côté francilien.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0