Icon Sport

Lorenzetti : "Ceux qui veulent boycotter sont ceux qui y sont le moins performants"

Lorenzetti : "Ceux qui veulent boycotter sont ceux qui y sont le moins performants"
Par Marc Duzan via Midi Olympique

Le 04/01/2021 à 14:14Mis à jour Le 04/01/2021 à 14:16

CHAMPIONS CUP - Demain, les présidents du Top 14 se réuniront avec les dirigeants de l'EPCR afin de savoir quelle suite donner à la compétition européenne. Jacky Lorenzetti, lui, monte au front pour éviter un possible boycott qu'il juge ridicule, égoïste et dangereux...

Les relations entre les clubs français et les dirigeants de l'EPCR se sont tendues ces derniers jours. Où vous positionnez-vous dans ce conflit ?

Déjà, il ne faut pas dire que plusieurs présidents de clubs veulent boycotter les compétitions européennes. C'est faux. Moi, je n'ai jamais entendu parler de ça.

Vraiment ?

Ils sont peut-être un ou deux, dont celui de Bayonne (Philippe Tayeb). Mais je peux le comprendre, il joue la Challenge Cup. Ce préalable est important.

Alors ?

Personne ne veut tuer la coupe d'Europe. Au niveau sportif, elle est indispensable au rugby français comme au rugby anglo-saxon, car c'est un niveau de compétition et de jeu supérieur, ou différent, du Top 14. […] Vous savez, on a une propension en France à tout critiquer et notamment ce qui marche bien. La coupe d'Europe, elle peut être améliorée : ils y travaillent, on y travaille et elle pourrait bientôt déboucher sur une Coupe du monde des clubs, tous les quatre ans. En clair, les quatre meilleures équipes européennes seraient qualifiées pour disputer un Mondial des clubs. Ce ne serait pas formidable, franchement ?

On vous suit...

Ce tournoi continental, il est sportivement indispensable. Et puis, je crois savoir qu'il y a des engagements financiers vis à vis de l'EPCR et des diffuseurs télés. Si on ne joue plus la coupe d'Europe, ce sera un manque à gagner de 70 millions d'euros pour les clubs, c'est énorme. Alors, non, je ne suis pas certain qu'on puisse sortir comme ça de nos engagements... ET puis...

Quoi ?

Je ne veux pas être méchant mais ceux qui veulent boycotter la coupe d'Europe sont ceux qui y sont les moins performants.

Un désengagement permettrait d'alléger le calendrier. C'est en tout cas ce qu'avancent certains présidents de clubs...

Arrêtons avec ça ! On a tous des effectifs de cinquante joueurs. Au Racing, qui est le club ayant le plus joué depuis la reprise, nous n'avons aucun stakhanoviste : nos joueurs n'ont pas joué plus de matchs que ça.

En clair ?

Même s'il faut améliorer le protocole sanitaire de l'EPCR, faire disparaître la coupe d'Europe, ce serait une régression totale. Le rugby n'existerait plus par rapport aux autres sports. Il faut que nos clubs français jouent le jeu de l'Europe, même en Challenge européen. On devrait obliger, comme au foot, les clubs à jouer avec 70 % de leur effectif des deux dernières journées, afin d'éviter les impasses.

Contenus sponsorisés