Icon Sport

Champions Cup - Le Racing fait plier les Scarlets et s’offre la voie royale !

Le Racing fait plier les Scarlets et s’offre la voie royale !

Le 19/01/2019 à 17:59Mis à jour Le 19/01/2019 à 18:32

CHAMPIONS CUP - Après une première période outrageusement dominée par les Scarlets, le Racing 92 a su remettre la marche avant pour l'emporter 43-33. Avec ce succès bonifié, les joueurs de Labit et Travers sont assurés de recevoir leur quart de finale à la Paris la Défense Arena.

Victoire dans la douleur pour le Racing 92 ! Déjà qualifiés avant cette rencontre, les Franciliens avaient pour objectif de s’imposer avec le bonus offensif pour recevoir leur quart de finale. Objectif réussi pour les hommes du duo Travers-Labit, qui auront été mis à mal par les Scarlets pendant cinquante grosses minutes. Grâce à trois essais de Steff Evans (22e) et Johnny McNicholl (46e, 76e), et surtout au pied de Dan Jones (18 points), les Gallois ont fait douter les pensionnaires de la Paris La Défense Arena.

Mais à force d’abnégation, et à six essais inscrits par Juan Imhoff (12e), Henry Chavancy (28e), Simon Zebo (48e, 71e), Virimi Vakatawa (54e) et Teddy Iribaren (67e), le Racing 92 est parvenu à faire plier les Scarlets et s’offre une voie royale en phase finale. Les "Ciel et Blanc" se sont assurés de recevoir leur quart et leur éventuelle demie. Carton plein pour le Racing 92 dans un match complètement dingue. Face à des Scarlets littéralement décomplexés, les Franciliens auraient pu se faire surprendre ce samedi. C’est en tout cas ce qu’a longtemps laissé présager le scénario décousu de cette rencontre.

Quart et éventuelle demi-finale à domicile !

Fidèles à eux-mêmes, très joueurs et particulièrement en place en conquête et sur les zones de rucks, les Gallois ont posé de gros problèmes à l’attaque du Racing 92, incapable de réciter son rugby. Décisifs par intermittence seulement, les coéquipiers d’ Henry Chavancy ont même été menés 23-15 au retour des vestiaires, avant que la machine francilienne ne se mette finalement en route.

Champions Cup - Finn Russell et Henry Chavancy (Racing 92) contre les Scarlets

Champions Cup - Finn Russell et Henry Chavancy (Racing 92) contre les ScarletsIcon Sport

Comme les Saracens, le Racing 92 s’est offert le droit de disputer et son quart de finale, et sa demie à domicile. Une voie royale qui pourrait conduire les Franciliens vers leur premier sacre européen. Mais pour cela, les joueurs du duo Labit-Travers devront montrer un visage beaucoup plus serein que celui affiché cet après-midi.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0