Icon Sport

Champions Cup - Le LOU n’a pas fait le poids

Le LOU n’a pas fait le poids

Le 13/01/2019 à 17:45Mis à jour Le 13/01/2019 à 18:25

CHAMPIONS CUP - Cinquième sortie européenne de la saison, et cinquième défaite pour le LOU qui s’est incliné face aux Saracens (10-28). Les Lyonnais ont buté face à l’expérience anglaise.

Toujours à la recherche de sa première victoire en Champions Cup, le LOU misait beaucoup sur sa dernière réception. Malheureusement, le Champion d’Angleterre venait conforter sa place de leader dans cette Poule 3 et se présentait avec toutes ses armes. Face à un collectif parfaitement huilé, capable de gérer ses temps faibles sans trop de conséquences et surtout d’optimiser le moindre temps fort, difficile de rivaliser. Les Sarries sont parvenus à décrocher le point de bonus offensif, ce qui constituait un objectif pour conforter leur leadership.

Averti par ses précédents, le groupe de Pierre Mignoni s’était préparé à l’adversité en travaillant beaucoup le jeu au sol dans ce début d’année. Sauf que ralentir les libérations ne fait pas tout. Les Anglais ouvrent le bal en profitant de deux brèches trouvées par Nick Tompkins (23’) et Jackson Wray (31’). Le premier essai est le fruit d’une longue séquence de possession, le second dans la continuité d’une pénaltouche. Mais ils démontrent cette capacité à franchir en maintenant une pression constante sur la défense. Le haut niveau.

Le bel état d’esprit des Lyonnais

Conscients d’avoir été bousculés durant le premier acte, les Lyonnais conservent tout de même des intentions tout au long de la rencontre. Menés à la pause 14 à 3, ils poursuivent les efforts en phase offensive. Le manque de précision dans le dernier geste est souvent la cause des actions manquées, l’agressivité défensive des Sarries en est une autre. L’honneur sera quand même sauf grâce à cet état d’esprit récompensé par l’essai d’Alexis Palisson (70’). C’est le fruit d’un beau travail de McLeod, Buttin et Barassi sur un petit côté.

Champions Cup - Alexis Palisson (Lyon) contre les Saracens

Champions Cup - Alexis Palisson (Lyon) contre les SaracensIcon Sport

Sauf qu’avant cela, les Saracens sont parvenus à enterrer les chances lyonnaises. En jouant surtout sur le pied d’Owen Farrell pour occuper, ils n’ont de cesse l’envie d’inverser la pression. Maro Itoje capte un lancer en touche pour la formation d’un maul duquel surgit Tompkins pour le doublé (43’). Puis c’est Ben Spencer d’une course de 50 mètres en venant transpercer et jouer dans le dos de la défense qui dépose le ballon sous les poteaux pour le bonus offensif (59’). Une performance synonyme de cinquième succès pour les Saracens.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0