Icon Sport

Le Leinster, une machine inarrêtable

Le Leinster, une machine inarrêtable
Par Rugbyrama

Le 14/01/2020 à 17:40Mis à jour Le 14/01/2020 à 22:09

CHAMPIONS CUP - La province du Leinster est en mode rouleau compresseur et notre chiffre du jour l'atteste : 247. Cela fait 247 jours que le Leinster n'a pas connu la défaite. Dernier revers en date : la finale de Champions Cup le 11 mai 2019 contre les Saracens (10-20)

Le Benetton Trévise devra se retrousser les manches et sortir le match parfait pour venir à bout du Leinster samedi à 14 heures. Car la province irlandaise est sur une série impressionnante de 15 victoires toutes compétitions confondues. Dix succès en Ligue Celte avec sept bonus offensif et cinq victoires en Champions Cup avec quatre bonus offensif. Les Irlandais ne l'avait pas pris à Lyon au Matmut Stadium (13-6). Même les deux matchs amicaux de pré-saison avait vu les hommes de Lancaster s'imposer avec notamment une victoire face au Canada, alors que ces derniers préparaient la Coupe du Monde et avaient leurs forces vives sur le terrain.

Avant la victoire face à Lyon 42-14, Stuart Lancaster s'était exprimé sur l'invincibilité de son équipe. "Je ne pense pas qu'il y ait une équipe assez arrogante pour dire 'nous allons faire cette saison invaincus'" tempère-t-il. Mais l'ancien sélectionneur du XV de la Rose annonce tout de même que "bien sûr, ce qui nous motive, c'est de gagner chaque match [...] mais nous ne parlons pas de finir la saison invaincus".

Quelle équipe pour enrayer la dynamique ?

Une série de victoires monnaie courante chez le Leinster mais non moins impressionnante avec en plus les absences récurrentes du maître à jouer Jonny Sexton, en délicatesse avec son genou. À titre de comparaison, à la même époque la saison passée, le Leinster avait déjà perdu quatre matchs dont le déplacement en Coupe d'Europe à Toulouse. Alors qui pour enrayer la machine ? Après le match à Trévise, le Leinster recevra les Cheetahs avant de se déplacer aux Ospreys et de recevoir Glasgow. Le déplacement au Pays de Galles pourrait peut-être briser cette série car le week-end du 21 février sera un doublon avec la troisième journée du Tournoi des 6 Nations. Même si les Gallois seront eux aussi impactés.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0