Icon Sport

L'antisèche : Le Racing au finish

L'antisèche : Le Racing au finish
Par Rugbyrama

Le 12/01/2020 à 19:08Mis à jour Le 12/01/2020 à 19:21

CHAMPIONS CUP - Victorieux 39-22 du Munster avec le bonus en prime, les Racingmen peuvent croire à une possible reception lors du quart de finale. Le doublé de Teddy Thomas, l'extraterrestre Vakatawa mais surtout un finish incroyable pour cette quatrième journée de Champions Cup.

Le match : Un final qui change tout

Les joueurs du Racing se devaient de l'emporter pour se qualifier en quart de finale. Le début de match est au crédit des buteurs, un 9-3 faveur Munstermen à la vingtième minute, les visiteurs sont dans le coup. Et puis vient l'éclair de génie. Iribaren envoie une chistera de trente mètres sur l'aile droite dans les bras de Thomas pour le premier essai du match. L'Irlandais Conway répond rapidement à son homologue par une interception en fin de mi-temps. Score et match tout deux serrés quand les joueurs rentrent aux vestiaires.

A la reprise, on est reparti pour un chassé croisé de buteurs. Iribaren passe trois pénalités, Hanrahan deux, pour nous tenir en haleine dans un match à haute intensité. 22-20 jusqu'à la soixante-dixième minute, où tout se décante. Russell envoie une passe au pied dans le coin de l'en-but et l'acrobate Teddy Thomas aplatit le ballon de manière improbable pour son deuxième essai. Mais le show ne s'arrête pas là. Vakatawa casse la ligne défensive (comme souvent) pour inscrire le troisième essai avant qu'Imhoff offre le bonus aux siens dans le temps additionel. Un bonus qui permet aux Ciel et Blanc de croire à une reception en quart à Paris La Defense Arena.

Le geste du match : Teddy pour Teddy

Un geste de classe de la part du demi de mêlée francilien. Alors qu'il lance à hauteur Virimi Vakatawa, ce dernier échappe la balle vers l'arrière. Teddy Iribaren, en une fraction de seconde, sort de son chapeau un geste de talent brut. Sa chistera, envoyé en face des poteaux, arrive sur l'aile de son coéquipier Teddy Thomas. Un cadeau que l'international français ne gâche que très rarement. Il inscrit donc le premier essai de la partie, son cinquième personnel en quatre participations cette saison.

Le joueur du match : "Teddy"cisif

Son retour en sélection l'a visiblement boosté. Ce redoutable finisseur n'a pas besoin de beaucoup d'occasions et c'est ce qui le rend encore plus dangereux. Seulement six courses, 37 mètres parcourus et trois défenseurs battus pour le natif de Biarritz mais surtout deux essais inscrits. Il ne s'endort jamais. Son premier essai n'est pas le plus compliqué tant le geste de son demi de mêlée est magnifique, lui n'a plus qu'à aplatir. Sur son second en revanche, son talent et sa technique entrent en jeu. L'ailier tricolore a bien suivi la joli passe au pied de Finn Russell dans l'en-but. Alors que tout le monde voit l'action se conclure en ballon mort, il maîtrise le ballon d'une main pour aplatir un essai que Wayne Barnes a revérifié avec l'arbitrage vidéo. Essai accordé, c'est un doublé pour lui.

La question : le Racing peut-il recevoir en quart ?

Le Racing va-t-il recevoir son quart de finale ?

Sondage
5753 vote(s)
Oui
Non

C'est une possibilité à prendre en compte. Avec ce bonus offensif glané à domicile, les Racingmen detiennent donc 22 points. Soit deux de plus que Clermont, autant que Toulouse et Exeter, mais deux de retard sur le Leinster, en comparaison aux autres premiers de poules. Pour rappel, seuls les quatre meilleurs premiers recevront le quart de finale. Une victoire face aux Saracens leur assurerait donc de recevoir en quart.

La stat du match : 11 défenseurs battus par Vakatawa

C'est un casseur de ligne défensive, un véritable dynamiteur. Le centre international est un habitué de ces coups d'éclats qui amènent des situations intéressantes ou, tout au moins, mettent son équipe dans l'avancée. Ce soir face au Munster, il a battu la bagatelle de onze défenseurs, une statistique impressionnante de prime abord mais d'autant plus illustre dans une partie trés fermée et accrochée que celle-ci. Il meritait également sa place dans notre "joueur du match".

Par Tristan Failler

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés