Icon Sport

Kaino : "Je veux que le groupe soit heureux de jouer ensemble et soudé"

Kaino : "Je veux que le groupe soit heureux de jouer ensemble et soudé"
Par Rugbyrama

Le 17/04/2019 à 10:52

CHAMPIONS CUP - Le capitaine du Stade toulousain Jerome Kaino s’est exprimé concernant la prochaine échéance des Rouge et Noir, ce dimanche à l’Aviva Stadium face au Leinster. Il devra assumer son statut et emmener la jeune garde toulousaine dans son sillage pour cette demi-finale de Champions Cup.

Rugbyrama : Vous avez disputé un match à haute intensité le week-end dernier face à Clermont. Ce genre de rencontre se rapproche-t-elle du Super Rugby ?

Jerome Kaino : La plupart des matches de Top 14 sont similaires en termes de rythme. Le week-end dernier, l’intensité est montée d’un cran, un peu comme en Super Rugby. C’était un match de grande qualité.

Vous avez affronté le Leinster à deux reprises cette saison lors de la phase de poules. Que retenez-vous de ces deux confrontations ?

J. K. : J’ai énormément appris face à cette équipe. Pour les contrarier, nous devrons conserver la balle et être très disciplinés. Nous devrons également garder la confiance qui est la nôtre depuis maintenant de nombreuses semaines. Pour l’emporter, toute l’équipe devra être au top dimanche.

Vous êtes un joueur extrêmement expérimenté. Comment transmettez-vous ces connaissances aux plus jeunes joueurs de l’effectif avant un tel rendez-vous ?

J. K. : Je ne suis pas le seul dans cette situation. Il y a plein de joueurs capables d’aider l’équipe comme Sofiane Guitoune. La confiance vient de la manière dont vous vous entraînez et dont vous jouez. Je veux que le groupe soit heureux de jouer ensemble et soudé. J’essaye de lui apporter du positif.

Champions Cup - Jerome Kaino et Cheslin Kolbe (Toulouse) plaquent Darren Atkins (Bath)

Ressentez-vous une atmosphère particulière à l’approche de cette grosse affiche ?

J. K. : Je n’ai pas trouvé de réelle différence. Nous travaillons tous les détails à l’entraînement et notre routine reste la même. Nous restons conformes avec la ligne de conduite que nous nous imposons depuis le début de la saison. Il faut garder le match du Leinster en tête, mais il ne faut pas se mettre de pression supplémentaire avant de l’avoir joué. Le staff nous donne la possibilité de jouer libérés et d’oser malgré la pression.

Êtes-vous satisfait de votre intégration au Stade toulousain ?

J. K. : Je suis très content d’être à Toulouse. Le club a eu beaucoup de succès, que ce soit en Top 14 ou en coupe d’Europe. C’est génial de savoir ce que ce club peut faire et va faire dans le futur. Il y a beaucoup de jeunes intégrés dans le groupe à l’image de François Cros et c’est une bonne chose. En tant que leader, je dois le mettre dans les meilleures conditions pour guider le club dans les années à venir.

Propos recueillis par Thomas Saint-Antonin

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0