Icon Sport

Champions Cup - Dans ce festival offensif, Toulon a remporté bien plus qu'une victoire

L'antisèche : Dans ce festival offensif, Toulon a remporté bien plus qu'une victoire
Par Rugbyrama

Le 08/12/2018 à 18:52Mis à jour Hier à 08:47

CHAMPIONS CUP - Tout n'est évidemment pas réglé pour le RCT notamment défensivement mais cette victoire va dans le bon sens. En ayant montrer de l'allant, de l'envie et de la determination, les Toulonnais enchaînent un deuxième succès qui va faire du bien au moral des Varois. Confirmation attendue la semaine prochaine au GGL Stadium.

Le Match :

Sans impératifs de qualification, le RCT démarre tambour battant cette rencontre en produisant un jeu aux antipodes de celui proposé depuis le début de saison. Les initiatives se multiplient, et plus largement les deux équipes proposent un jeu agréable. À la demi-heure, Nakosi est à deux doigts d'aller marquer mais ne peut réceptionner la passe de Liam Messam.

Un loupé, rattrapé quelques instants plus tard par Lakafia. Après vidéo, le troisième-ligne met le pied en touche mais est plaqué très haut. Double sanction, carton jaune pour Nagusa et essai de pénalité. Un essai qui fait suite à deux pénalités de Belleau et ça fait 13-0. Le MHR, subit un coup dur avec la blessure de Goosen, sorti sur civière, mais va réagir avant la pause avec un essai d'Immelmann en bout de ligne. 13-7 à la pause.

Toulon conserve son intensité de la première période et score grâce à Lakafia, qui cette fois peut enfin aplatir son essai. Et ce second acte va tourner au festival offensif notamment dans les dix dernières minutes. Monribot relègue le MHR à 19 points. Puis Nagusa va réveiller les siens à deux reprises. Chaque équipe aura décrocher le bonus offensif, notamment Toulon qui ne dit pas automatiquement adieu à la compétition. Pour cela il faudra aller gagner au GGL Stadium dans une semaine, ce qui ne sera pas chose évidente. Victoire du RCT 38-28 dans une orgie de rugby.

Le fait du match : Goosen sort sur civière

Bis repetita pour le demi d'ouverture sud-africain du MHR Johan Goosen. À la 33e minute, peu après l'essai de pénalité pour Toulon, le springbok attaque la ligne mais son genou droit semble être pris en porte-à-faux en retombant. Sans surprise véritable, le joueur sort sur civière lui qui revenait de deux mois d'indisponibilité après une grosse entorse à la cheville contractée contre...Toulon.

Johan Goosen se blesse à nouveau face au RCT

Johan Goosen se blesse à nouveau face au RCTIcon Sport

L'essai du match :

Le véritable tournant du match ! À la 30e minute, le jeu s'emballe du côté des Toulonnais qui n'hésitent pas à mettre de grosses séquences de jeu. Sur l'une d'elles Pietersen navigue avant de trouver sur l'aile le troisième-ligne d'une belle passe sautée. Sur l'action, Lakafia pense aller aplatir mais son pied finira en touche. Problème : Nagusa qui revenait en trombe plaque très haut l'international Français au cou avant de le ramener vers l'arrière. L'arbitre M.Pearce n'a d'autre choix que de sortir le carton jaune et de sanctionner les hommes de Cotter d'un essai de pénalité.

Le joueur du match : Filipo Nakosi


Si il n'a certes pas marqué de triplé comme son homologue et compatriote Timoci Nagusa, l'ailier Filipo Nakosi s'est illustré à sa manière. Avec 5 défenseurs battus, 2 franchissements et un essai, le tout sans manquer le moindre plaquage il est surtout beaucoup iontervenu dans la ligne pour tenter de provoquer le déséquilibre dans la ligne héraultaise.

La question :

Les deux équipes ayant pris le point de bonus offensif avec 4 essais inscrits la situation dans cette poule 5 se resserre drastiquement. Avec 6 points chacun, Montpellier et Toulon ne sont qu'à 5 points d'Edimbourg qui l'a emporté sur Newcastle et ce avec 3 matchs encore à jouer. L'un des deux clubs va-t-il se qualifier ?

Toulon et/ou Montpellier peuvent-ils se qualifier ?

Sondage
5088 vote(s)
Oui
Non
Contenus sponsorisés
0
0