Icon Sport

Clermont en balade à Bristol

Clermont en balade à Bristol
Par Rugbyrama

Le 12/12/2020 à 15:44Mis à jour Le 12/12/2020 à 18:52

CHAMPIONS CUP - Troisième club français à entrer en lice en Champions Cup, Clermont n’a pas fait de détail sur la pelouse des Bristol Bears (38-51). Avec pas moins de sept essais marqués dont un triplé de Kotaro Matsushima, les Auvergnats ont largement dominé les récents vainqueurs de la Challenge Cup.

Une victoire bonifiée idéale pour lancer cette nouvelle campagne européenne car l’ASM prend provisoirement la tête de la poule B à égalité avec Toulouse.

Malmené et battu à domicile par Montpellier lors de la dernière journée de TOP 14, Clermont n’était pas dans les meilleures dispositions pour entamer la Champions Cup. Enfin sur le papier car la réaction sur le terrain a été impressionnante. Piqués au vif, électrisés, déchaînés (chacun trouvera l’adjectif adéquat), les Auvergnats ont fait voler en éclat la défense du très prometteur club anglais avec trois essais en quinze minutes. Matsushima était au soutien de Raka à la quatrième, Naqalevu interceptait sur un lancement anglais à la septième puis Penaud était à la conclusion d’un jeu déployé d'école à la quinzième. Presque trop facile face à des Bears complètement déboussolés dans cette entame. Malgré cette outrageuse domination clermontoise, la réaction anglaise a bien eu lieu avec deux réalisations de Malins (21e) puis Byrne (36e) même si les joueurs de Franck Azéma ont grappillé le bonus offensif avant la pause (14-29) grâce à un doublé de leur arrière japonais. Il n’y a finalement eu qu'un seul point noir dans ce premier acte quasiment à sens unique, c’était les sorties sur blessure de Vahaamahina (torsion du genou) et Naqalevu (commotion).

Clermont est allé trop vite

Comme on pouvait s’y attendre, les Bears ont sorti les crocs en début de deuxième période et sont revenus à huit points en dix minutes grâce notamment à un essai de Randall (24-32, 48e). Mais là-encore, l’ASM s’est adaptée en resserrant le jeu sans perdre sa vitesse avec une charnière Parra-Lopez retrouvée. C’est d’ailleurs sur une superbe passe sautée du demi de mêlée que Penaud s’offrait à son tour un doublé (52e) avant que Bézy n’envoie Lee en terre promise (63e) et que Lopez propulse Matushima vers son triplé (68e). Welcome en Champions Cup ! Avec ces trois essais en 16 minutes (24-51), Clermont s’assurait quasiment la victoire même si Lloyd (73e) et Piutau (77e) permettaient à la formation anglaise d’arracher le bonus offensif. Clermont est allé beaucoup trop vite pour Bristol ce samedi et s’impose logiquement (38-51) au terme d’un match sacrément prolifique (12 essais). Malgré un point pris, les Bears réalisent un retour contrarié en Champions Cup. Ils n’ont jamais réussi à mettre de l’ordre dans leur jeu face à une machine auvergnate très bien huilée. Avec son triplé soit sept essais en neuf matchs sous le maillot des Jaunards, Kotaro Matsushima était carrément dans son jardin à l’Ashton Gate Stadium. L’ASM prend donc provisoirement la tête de la poule B à égalité avec Toulouse et ne pouvait pas rêver meilleur départ avant la solide réception du Munster samedi prochain.

Contenus sponsorisés