Icon Sport

Champion Cup - A quatorze, Castres crée l'exploit face à Exeter

A quatorze, Castres crée l'exploit face à Exeter

Le 20/10/2018 à 15:52Mis à jour Le 20/10/2018 à 17:07

CHAMPIONS CUP - Malgré un début de match dominé par les Anglais et un carton rouge à Vaipulu en fin de première mi-temps, le CO a su renverser son adversaire pour gagner le match (29-25).

Castres a vraiment fait honneur à son statut de champion de France ce samedi. Les Tarnais ont fait tomber Exeter à Pierre-Fabre (29-25) malgré des vents contraires. Obligés de jouer à quatorze toute la deuxième période suite à un carton rouge logique contre Vaipulu (37e), ils ont compensé par un engagement et une générosité incroyables, parfaitement menés par leur capitaine exemplaire Benoît Babillot. À égalité à la pause (19-19), le CO s’est détaché grâce à un exploit personnel de Mafi (44e) et a ensuite tenu bon malgré une fin de match chaude. Avec 5 points en deux matchs, les Tarnais sont bien vivants dans cette Champions Cup.

Champions Cup - Robert Ebersohn (Castres) contre Exeter

Champions Cup - Robert Ebersohn (Castres) contre ExeterIcon Sport

La dernière mêlée est assez significative de l’état d’esprit des Castrais dans ce match. À 5 mètres de l’en-but, avec un avant de moins depuis la fin de la première période, ils ont su bousculer l’évidence en glanant la pénalité qui les libère. Comme ils l’avaient fait après un début de match catastrophique, où, dépassés par le rythme des Chiefs, ils avaient encaissé deux essais transformés de Cordero (8e) et Kvesic (14e), ce dernier après une défaillance du paquet d’avants sur maul porté. Au lieu de couler, ils se sont adaptés, ont relevé la tête et donné un retour de bâton douloureux aux Anglais avec un cinglant 16-0.

Mafi s’est bien rattrapé

Castres a eu le mental pour renverser la vapeur mais s’est de nouveau retrouvé dans l’adversité. En perdant son ouvreur et buteur Julien Dumora sur blessure, d’abord (33e). Puis son troisième ligne centre Maama Vaipulu pour un plaquage à l’épaule, au niveau de la tête d’un joueur sans ballon (37e). Là encore, leur capacité d’adaptation a fait leur force. Et la lumière est venue de Steve Mafi, celui-là même qui, peu avant la demi-heure de jeu, avait manqué un essai tout fait par péché de gourmandise (27e).

Champions Cup - Steve Mafi (Castres) contre Exeter

Champions Cup - Steve Mafi (Castres) contre ExeterIcon Sport

Et de quelle manière ! En force pour fracasser une porte constituée de trois joueurs puis en finesse pour battre le dernier défenseur sur un crochet (45e). À l’image de ce CO, inattendu, à un moment dans le dur mais tellement beau dans ses réactions. Des Castrais qui, renforcés par Rory Kockott en seconde période dans un rôle de gratteur-aboyeur efficace, ont conservé leur avance malgré des points lâché au pied. Une performance qui fera date dans la saison du champion de France.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0