Icon Sport

Champions Cup - Antoine Dupont (Toulouse) : "Pas le droit d'être surpris"

Dupont : "Pas le droit d'être surpris"

Le 16/10/2018 à 16:32Mis à jour Le 16/10/2018 à 16:40

CHAMPIONS CUP - Le demi de mêlée du Stade toulousain, Antoine Dupont, est de retour sur les terrains depuis deux semaines. Après deux entrées en jeu, il se projette sur la venue du Leinster, le champion en titre, ce dimanche à Ernest-Wallon.

Rugbyrama : Que retenez-vous de cette entame de campagne européenne ?

Antoine Dupont : On retient la victoire car nous n'avons pas vraiment bien géré la fin de match. On s'est fait peur mais nous avons deux faits de matchs en notre faveur, cette pénalité sur le poteau puis ce sauvetage de Maxime. Nous avons eu de la chance, même beaucoup de chance. On apprécie d'avoir pris quatre points mais maintenant il faut confirmer dimanche.

Ce sera face à la province du Leinster, championne d'Europe en titre. Comment abordez-vous ce rendez-vous ?

A.D. : Ce sont les champions en titre qui arrivent à Ernest-Wallon et ils sont encore très en forme. Nous avons pu le voir à travers leur prestation face aux Wasps, donc nous n'avons pas le droit d'être surpris par le niveau du Leinster. A nous de répondre présents.

Champions Cup - Antoine Dupont (Toulouse) plaque Rhys Priestland (Bath)

Champions Cup - Antoine Dupont (Toulouse) plaque Rhys Priestland (Bath)Icon Sport

Cette équipe du Leinster a fait forte impression face aux Wasps (victoire 52 à 3), avez-vous pu déceler néanmoins quelques faiblesses ?

A.D. : Nous avons vu leur premier match, mais je ne sais pas si nous allons nous en inspirer pour espérer les mettre en difficulté car les Wasps n'ont pas pu faire grand chose (sourire). Le Leinster est une équipe très complète, autant devant que derrière. C'est dur de trouver des points faibles. A nous de jouer notre rugby en mettant beaucoup d'intensité.

Comment vous sentez-vous personnellement ?

A.D. : Physiquement, je me sens bien. Mon genou ne me gène pas. Après, sur le plan rugbystique, je dois encore retrouver des sensations et des automatismes. Il faut que je joue tout simplement. J'espère que ça ira de mieux en mieux au fur et à mesure des matchs.

Vous êtes entrés au poste d'ouvreur pendant quelques minutes à Bath, est-ce encore une possibilité pour ce week-end ?

A.D. : Je pense que Zack pourra jouer ce week-end. Il n'y a pas de soucis. On verra où le staff décide de m'utiliser mais tant que je suis sur le terrain je suis content.

Contenus sponsorisés
0
0