Rugbyrama

Toulon rejoint Clermont en quart de finale

Toulon rejoint Clermont en quart de finale

Le 20/01/2018 à 20:51Mis à jour Le 20/01/2018 à 20:57

Dans la douleur, le RCT a validé son billet pour les ¼ de finale de la Champions Cup sur la pelouse des Scarlets ce samedi soir, à l’occasion de la 6e et dernière journée de phase de poule. Le bonus défensif glané par les Varois permet aux hommes de Fabien Galthié de figurer parmi les meilleurs deuxièmes de la compétition.

Il n’y aura pas de quart de finale à Mayol. Il s’en est fallu de peu, après une fin de match irrespirable où les Toulonnais auraient pu s’imposer sur le fil. Mais l’essentiel est ailleurs, tant le RCT a souffert face aux Gallois. Oui, Toulon est bien en quart de finale pour la 7e fois de son histoire. En 7 participations.

Scarlets vs Toulon (Crédit Photo : EPCR)

Scarlets vs Toulon (Crédit Photo : EPCR)Rugbyrama

Deux ouvreurs dans le dur

Pris d’entrée à la gorge par des Scarlets bien determinés à retrouver les quarts de finale après 11 ans de disette, les coéquipiers de Guilhem Guirado ont donné des sueurs froides à tous leurs supporters pendant 80 minutes. Avec trois essais encaissés en 35 minutes, dont celui précoce de Prydie (3e), Toulon a couru après le score pratiquement toute la rencontre. La faute, notamment, à des ouvreurs pas très inspirés ce soir. Et même hors du coup, concernant Anthony Belleau.

Le jeune international français a tout fait de travers. Du déchet face au perches, des sorties de camp ratées, un coup de pied contré à l’origine du deuxième essai des Scarlets (20e), et un plaquage manqué sur le troisième (35e). Enrhumé par Asquith sur ce coup-là, auteur d’un cadrage-débordement d’école, Belleau ne s’est guère montré plus convaincant au retour des vestiaires. Tout comme François Trinh-Duc, d’ailleurs, qui a pris place à la 50e. Auteur d’un en-avant à 5m de la ligne galloise sur une belle percée du remuant Radradra (64e) et d’un jeu au pied contestable, au même endroit, quelques minutes plus tôt, l’ancien Montpelliérain n’a pas su mettre son équipe sur orbite pour conserver la première place de la poule 5.

Radradra (Toulon) vs Scarlets (Crédit Photo : EPCR)

Radradra (Toulon) vs Scarlets (Crédit Photo : EPCR)Rugbyrama

Danger en quart

Mais, grâce notamment à deux essais de Vermeulen (6e) et Ashton sur une course de 80m (19e), Toulon est resté dans le coup jusqu’au bout. Et surtout dans les clous d’un bonus défensif décisif pour la qualification en quart. Avec 19 points au sein de la poule 5, le Rugby Club Toulonnais est assuré de terminer parmi les trois meilleurs deuxièmes, quels que soient les derniers résultats de cette 6e journée de phase de poule, demain.

Le club varois se déplacera donc en quart. Sans doute avec un semblant de peur au ventre, étant donné les lacunes affichées, à nouveau, ce samedi soir. Notamment en début de deuxième période, où Vermeulen et consorts ont perdu un nombre incalculable de ballons dans les rucks. Ça ne pardonnera pas, au prochain tour. Mais à défaut d’être convaincant, le RCT se fait à nouveau une place parmi le gratin du rugby européen, comme Clermont. Et c’est bien cela le principal, à chaud.

0
0