Icon Sport

Toulon a fait le job

Toulon a fait le job

Le 14/01/2018 à 15:34Mis à jour Le 14/01/2018 à 16:19

Largement vainqueur du Benetton Rugby à Mayol (36-0), le RCT décroche un point de bonus précieux qui lui permet de reprendre les commandes de cette Poule 5. Les Toulonnais ont leur destin en main dans l’optique d’un quart de finale à domicile.

Cette victoire toulonnaise fait un peu penser à la défaite montpelliéraine de la veille, avec un scénario indécis pendant environ 50 minutes jusqu’à la bascule. Dominateur d’un bout à l’autre de la rencontre, le RCT a mis du temps à faire basculer le match de son côté. Il aura fallu se montrer patient, après un long bal d’en-avants et de mêlées en raison de conditions climatiques difficiles sur la Rade. La pluie et le vent ont contraint les Varois à restreindre leur jeu, à "concasser" leur adversaire pour finalement se montrer réaliste en seconde période.

91% d’occupation à la 22ème minute mais seulement 7-0 pour Toulon, après un essai d’Anthony Belleau sous les poteaux sur une séquence de jeu direct (8’), cela traduit bien la difficulté à faire sauter le verrou italien. Trévise n’est que peu menaçant, plutôt maladroit mais sème un peu de doute dans le camp d’en-face à force de casser le rythme et les occasions. Il est donc un peu frustrant de voir les joueurs de Fabien Galthié se contenter du défi physique pour enfoncer le dernier rideau quand il y a mieux à faire sur les extérieurs.

Anthony Belleau (Toulon)

Anthony Belleau (Toulon)Icon Sport

Le show Tuisova !

Annoncé malade depuis la matinée (sic), c’est ainsi Josua Tuisova qui montre la voie au retour des vestiaires. Dans son registre. D’abord en récupérant un ballon dans les airs sur sa ligne des 10m pour ensuite traverser tout le terrain (43’), puis en faisant sauter les quilles après une passe sautée de Semi Radradra (57’). Deux exploits essentiels pour chasser les questions sur les choix à faire pour aller chercher ce point de bonus si important, sachant que la victoire était acquise depuis longtemps, puis consolidée par Hugo Bonneval (68’).

Josua Tuisova (Toulon) lors du match contre Trévise le 04/01/2018

Josua Tuisova (Toulon) lors du match contre Trévise le 04/01/2018Icon Sport

Mais outre le doublé de Tuisova, Mathieu Bastareaud est aussi à créditer d’une grosse prestation magnifiée par un essai derrière un ballon porté (53’), et par une activité défensive précieuse. Devant à la pause sans se parvenir à se détacher au terme des 40 premières minutes (10-0), c’est donc un Toulon sérieux et patient qui a fait le boulot, soignant son goal-average. Celui lui permet de s’offrir une « finale » sur la pelouse des Scarlets le 20 janvier prochain, sachant que les Toulonnais possèdent 1 point d’avance sur l’équipe galloise.

Contenus sponsorisés