Icon Sport

Scarlets : atteindre enfin la finale

Scarlets : atteindre enfin la finale

Le 20/04/2018 à 18:07

Les Gallois n'ont jamais connu la finale de la grande Coupe d'Europe. Les Scarlets espèrent vaincre la malédiction.

Les Scarlets sont à la poursuite d'un rêve fou. Devenir la première équipe galloise à faire la finale de la grande Coupe d'Europe. Il leur faudra pour ça surprendre le Leinster à Dublin et ils savent bien qu'ils ne seront pas favoris. La province de Llanelli n'a plus connu ce niveau depuis onze ans. Elle a quand-même connu trois demi-finales : 2000, 2002, 2007. Le talonneur et capitaine Ken Owens était sur le banc la dernière fois et n'entra pas en jeu, mais il jouera demain son cinquantième match continental. Autre "rescapé", Stephen Jones, l'entraîneur adjoint alors demi d'ouverture (et passé par Clermont).

Scarlets - Ken Owens

Scarlets - Ken OwensIcon Sport

Les Scarlets ont dominé La Rochelle en quart de finale, 29-17. Ils avaient auparavant terminé premiers de leur poule devant Toulon qu'ils ont battu 30-27 lors du dernier match décisif après avoir perdu d'un point à Mayol en ouverture. Que dire de cette équipe, sinon qu'elle est presque le calque de l'équipe nationale avec en plus, l'apport du troisième-ligne écossais John Barclay ? Elle est aussi passé maîtresse dans l'art de lancer des jeunes tout de suite compétitifs pour compenser les départs de ceux qui s'en vont vers des destinations plus lucratives. Les Scarlets font le pari de la vitesse, avec une orgie de passes sur toute la largeur du terrain. Cette équipe à la réputation d'alterner le très brillant avec le franchement médiocre. Elle a besoin d'euphorie pour installer son jeu flamboyant.

John Barclay (Écosse) - février 2017

John Barclay (Écosse) - février 2017Icon Sport

Ils regretteront la blessure de l'ex-Clermontois Jonathan Davies, élu meilleur joueur de la dernière tournée des Lions. Dans ce genre de matchs au sommet, ça peut peser. On pourra observer son frère James, flanker de grand large. Avec Aaron Shingler, il formera un sacré duo. On ne détaillera pas ici tous les atouts de cette équipe, les Scott Williams, Hadley Parkes au centre ou la première ligne Rob Evans, Ken Owens, Samson Lee. On se souviendra que les Scarlets ont gagné la Ligue Celte la saison passée, sur cette même pelouse de Dublin, en surclassant le Munster 46-22 grâce à un match énorme de Steff Evans, l'ailier qui a fait du chemin depuis.

Contenus sponsorisés
0
0