Eurosport

Parra : "On joue notre saison, on le sait"

Parra : "On joue notre saison, on le sait"
Par AFP

Le 29/03/2018 à 11:15Mis à jour Le 29/03/2018 à 11:16

Suite à la défaite plus que honteuse dimanche dernier contre Toulon (49-0). Morgan Parra déclare que Clermont ne pourra conserver son titre de champion de France en juin...

"On joue notre saison, on le sait" : Clermont, qui ne pourra conserver son titre de champion de France en juin, aura vécu un exercice 2017-2018 "de merde" en cas d'élimination dimanche en quarts de finale de Coupe d'Europe par le Racing 92, a déclaré mercredi son capitaine, Morgan Parra.

"On joue notre saison, on le sait. Soit (dimanche) t'es encore en vie, soit la saison s'arrête et elle sera, entre guillemets, de merde. On sera passé à côté, même s'il y a eu des blessés. On ne peut pas tout remettre sur les blessés" a déclaré Parra à la presse.

"C'est sûr que le contexte fait que c'est LE match de la saison, qui va déterminer la suite" a abondé Rémy Grosso, ailier de l'ASM qui a perdu tout espoir de disputer la phase finale du Top 14, reléguée à 16 points du dernier qualifié à quatre journées du terme de la saison régulière.

Aussi a-t-elle "un petit peu de pression" a convenu Alexandre Lapandry. "Mais on a la chance d'avoir des joueurs d'expérience, beaucoup d'entre nous ont joué des quarts et demies de Coupe d'Europe" a ajouté le troisième ligne.

Par ailleurs, Clermont n'aborde pas ce rendez-vous crucial dans les meilleures conditions après avoir été laminé 49 à 0 à Toulon dimanche en Championnat. "Les coaches sauront quoi dire (aux joueurs) après toutes les réflexions de la semaine" a estimé le président Eric de Cromières.

Le groupe a oublié cette déroute et est totalement tourné vers le match crucial de dimanche, selon le directeur sportif Franck Azéma : "Même si le retour de Toulon a été difficile, forcément l'excitation est en train de monter. La concentration qu'on avait ressentie avant les dernières confrontations en Coupe d'Europe est là. Je sens cette même émulation et cette concentration nécessaires."

Contenus sponsorisés
0
0