Icon Sport

Nyanga, la cure de Jouvence

Nyanga, la cure de Jouvence
Par Rugbyrama

Le 09/05/2018 à 16:11

À trois jours de la finale de Champions Cup entre le Leinster et le Racing 92, penchons nous sur un homme de l’ombre qui semble indispensable au club francilien. Yannick Nyanga.

Plus besoin de le présenter. Yannick Nyanga fait partit des héros de notre Top 14 avec quatre Brennus en poche. Trois sous les couleurs toulousaines et un sous les couleurs "ciel et blanche" du Racing. Mais la Coupe d’Europe, peu de joueurs l’ont remporté. Si l’on se base sur la potentielle composition d’équipe des "Ciels et Blancs" pour la finale, seul deux champions d’Europe seront présents sur la pelouse de San Mamés.

Donnacha Ryan (Racing 92)

Donnacha Ryan (Racing 92)Icon Sport

Qui sont-ils ? Donnacha Ryan, vainqueur en 2008 avec le Munster et Yannick Nyanga, titré en 2010 avec le Stade Toulousain. Deux leaders qui paraissent indispensables quand on regarde l’armada de champions d’Europe du camp adverse. Six étaient titulaires lors de la demi-finale face aux Scarlets comme Healy, Toner, Sexton, McFadden, Kearney ou encore Nacewa… Sachant que la plupart d’entre eux ont trois titres en poche.

Un retour au sommet

Habituellement, les joueurs en fin de carrière baissent de régime petit à petit. C’est tout le contraire de Yannick Nyanga. Peu de fois titulaire lors de ses dernières années au Stade Toulousain, le troisième ligne de 34 ans n’est pas rassasié et retrouve son meilleur niveau. La preuve en chiffres avec sa performance impressionnante face au Munster. Pour une heure passée sur la pelouse, il a effectué huit courses pour soixante-quatre mètres parcourus. Deuxième meilleure performance, juste derrière son coéquipier, Teddy Thomas. Des performances qui se traduisent par la bonne gestion de son temps de jeu par le duo Labit-Travers avec seulement quinze titularisations en Top 14. Mais en Champions Cup, Nyanga était dans le XV de départ pour la totalité des rencontres. Soit huit disputées.

Teddy Thomas (Racing 92) contre le Munster

Teddy Thomas (Racing 92) contre le MunsterIcon Sport

L’expérience de l’international français est donc utilisée en Coupe d’Europe. En le préservant suffisamment pour qu’il soit au meilleur de sa forme lors des grosses échéances. Un choix intelligent quand on connaît l’expérience irlandaise en Coupe d’Europe. Il faudra un grand Yannick pour croquer le Leinster à Bilbao.

Contenus sponsorisés
0
0