Getty Images

Doumayrou : "Le meilleur match que nous ayons fait"

Doumayrou : "Le meilleur match que nous ayons fait"

Le 11/12/2017 à 09:40Mis à jour Le 11/12/2017 à 10:43

Titulaire au centre contre les Wasps avec La Rochelle (49 à 29), dimanche, Geoffrey Doumayrou revient sur la victoire des Maritimes et se projette sur la suite, dont le déplacement chez les Anglais, le week-end prochain.

Rugbyrama : Geoffrey, que retenez-vous de ce succès contre les Wasps ?

Geoffrey Doumayrou : On a mis beaucoup d’intensité, ce sont des matchs très intéressants à jouer. On a eu peur pour les conditions ce matin (dimanche, ndlr). On a mis beaucoup de volume de jeu. Ils ont marqué en contre en début de match (à la 11e minute par Miller, ndlr) mais ensuite ça a été, ce fut plaisant à jouer.

Peut-on parler de match parfait ?

G.D. : Parfait, non, car on prend cinq essais. Après, oui, sur le contenu du match, c’est peut-être le meilleur que nous ayons fait, voire le match référence pour l’instant.

Avec aussi parmi les satisfactions, un troisième bonus consécutif ?

G.D. : Tout à fait, c’est important car on ne sait pas combien on va finir à la fin. Si on fait second, il y a des bonus qui pourraient compter. Là, avec 15 points, on est bien. Il faut encore prendre des points. Le week-end prochain, on va être reçu comme il faut. Les Wasps ont montré qu’ils ont du caractère sur la fin du match. Il va falloir y aller avec beaucoup de persuasion. On ira là-bas pour faire quelque chose.

Kévin Gourdon (La Rochelle)

Kévin Gourdon (La Rochelle)Icon Sport

Ce bonus que vous leur laissez, ça comptera ?

G.D. : Oui, et ça veut dire que pour nous, il faut au minimum aller prendre un point là-bas.

La partie fut très engagée, on a eu l’impression que vous perdiez un peu pied à un moment en seconde mi-temps.

G.D. : Je pense qu’on s’est un peu relâché, inconsciemment, dans la tête. On avait fait l’écart mais c’est sûr qu’on était dans le dur sur la fin du match. Les Anglais ont fait rentrer des joueurs frais et on a vu que ça leur a fait du bien.

Avec trois victoires bonifiées, vous devez tout de même être confiant pour la suite ?

G.D. : Il faut prendre des points, on a deux déplacements (Wasps, et Ulster). On sait que ce sera compliqué. Si on peut prendre les quatre points le week-end prochain aux Wasps... On y aller pour ça. Le match retour aux Wasps ne sera pas tout à fait le même match mais dans le volume de jeu, ce sera similaire quand même.

Cette compétition, vous y prenez goût ?

G.D. : Oui mais on sait que ce n’est pas le même genre de match en Coupe d’Europe ou en championnat. Les Anglais n’arrêtent pas de contester les rucks par exemple. En Coupe d’Europe, ça favorise l’attaque, il y a des sorties rapides et donc ça donne du jeu. On essaye de mettre du jeu, on n’y arrive pas tout le temps mais un arbitrage qui favorise l’attaque, c’est intéressant.

Contenus sponsorisés
0
0