Icon Sport

Clermont : Toeava blanchi, Lamerat de retour

Clermont : Toeava blanchi, Lamerat de retour

Le 11/01/2018 à 09:16

Au milieu de leurs déboires, les Clermontois enregistrent deux bonnes nouvelles, cette semaine : ils pourront compter sur deux présences majeures, samedi pour défier Northampton.

La première bonne nouvelle est arrivée, mercredi en début de soirée : auteur d'un plaquage jugé dangereux sur le Castrais Geoffrey Palis, le 31 décembre 2017 à Marcel-Michelin, Isaia Toeava était entendu par la commission de discipline de la Ligue nationale de rugby. Une convocation qui avait le don de courroucer son entraîneur, Franck Azéma. "Toeava convoqué? Il faudra tout de même qu'on m'explique. Sur l'action, il prend un carton jaune. Sur la mêlée qui suit, on encaisse un essai. La sanction n'a pas suffi? Mais je préfère ne rien dire de plus, ou je vais encore être convoqué...". Il faut dire que la situation au poste est pour le moins délicate à l'ASMCA : avec Lopez, Fernandez et Laidlaw blessés, Toeava est propulsé à l'ouverture depuis un mois. Son absence pour suspension aurait contraint Franck Azéma à replacer Morgan Parra en 10 et titulariser Charly Trussardi à la mêlée. Sans remplaçant à la charnière. Fausse alerte, toutefois. Mercredi soir, la commission de discipline n'a pas ajouté de sanction supplémentaire. Le All Black sera donc disponible, pour le déplacement à Northampton, où Clermont aura l'occasion d'acter sa place en quarts de finale de Champions Cup. Il débutera à l'ouverture.

Isaia Toeava (Clermont)

Isaia Toeava (Clermont)Icon Sport

Lamerat, apte et de retour

Autre bonne nouvelle, à apprécier tant elles sont rares ces temps-ci du côté de Clermont : blessé à un mollet lors de l'échauffement de la rencontre Saracens-Clermont, et absent des terrains depuis le 3 décembre, le trois-quarts centre international Rémi Lamerat (27 ans, 16 sélections) devrait effectuer son retour ce samedi dans les Midlands anglais. Un soulagement, tant le poste de centre est également sinistré en Auvergne.

0
0