Icon Sport

Boudjellal : "Je crains le côté mormon des instances européennes"

Boudjellal : "Je crains le côté mormon des instances européennes"
Par Rugbyrama

Le 14/01/2018 à 19:28Mis à jour Le 14/01/2018 à 20:03

Mourad Boudjellal a accepté de livrer son sentiment sur l'enquête ouverte autour d'une insulte à caractère homophobe formulée par Mathieu Bastareaud, ce dimanche, à l'occasion du match de Coupe d'Europe contre Trévise. Le président varois défend son joueur mais craint une sanction lourde.

Rugbyrama : Quelle est votre première réaction après la divulgation de la vidéo révélant l'insulte à caractère homophobe de votre joueur, Mathieu Bastareaud ?

Mourad Boudjellal : A mes yeux, on parle d'une insulte qui est entrée dans le langage commun. A aucun moment, Mathieu Bastareaud n'a voulu juger l'orientation sexuelle du joueur en question. C'est comme quand il m'arrive de traiter quelqu'un de fils de p..., je ne connais généralement pas sa mère. Je ne suis pas non plus homophobe mais j'ai déjà insulté quelqu'un de pédé. C'est comme entré dans les usages, c'est ce qui vient en premier à l'esprit en cas d'altercation. Mais nous sommes dans une époque où la morale a pris beaucoup d'importance. Comme les gens ne sont pas capables de comprendre ça et de faire la part des choses... Le seul domaine pour lequel l'humour n'a pas sa place, c'est la pédophilie. Ce que Mathieu a dit est de l'ordre du dérapage dans le feu de l'action.

L'EPCR, réputée pour sa sévérité, risque de ne pas partager votre clémence. Comment envisagez-vous la suite de l'enquête ?

M.B : Je suis inquiet. Ce que je crains, c'est le côté mormon de l'EPCR avec les Gallois et les Irlandais. Ce sont des gens qui vendent de la morale alors qu'ils n'en ont pas. Les mêmes qui ont des ministres qui se font fouetter dans le privé mais qui passent pour des mecs "cleans" en public.

Êtes-vous surpris par l'attitude de Mathieu Bastareaud sur le coup ?

M.B : Sincèrement, je n'ai pas le début du commencement d'un soupçon envers Mathieu. S'il y a bien quelqu'un qui est ouvert et tolérant, c'est lui.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0