Rugbyrama

Après un combat épique, Toulon s’arrête en quart

Après un combat épique, Toulon s’arrête en quart

Le 31/03/2018 à 18:17Mis à jour Le 31/03/2018 à 18:53

Au terme d’un quart de finale d’une intensité rare et de très haut niveau au Thomond Park, Toulon est éliminé de cette Champions Cup par le Munster, victorieux 20 à 19. Les Toulonnais ont craqué dans le final d’une rencontre qu’ils semblaient maîtriser.

Que de regrets, c’est certain. Les Toulonnais tombent à Limerick après avoir livré un très grand match face aux Munstermen. Seulement, il y a eu cet exploit d’Andrew Conway qui a tout fait basculer dans le money time, profitant d’un égarement défensif de Josua Tuisova pour s’en aller déborder toute la défense et marquer l’essai de la gagne (75’). L’engagement y était, l’envie certaine mais dans ces matches de très haute intensité la moindre erreur se paie cash, surtout sur cette pelouse mythique et maudite pour les clubs français.

Josua Tuisova (Toulon) contre Munster

Josua Tuisova (Toulon) contre MunsterIcon Sport

Toulon ne sera donc pas le second club français à s’y imposer après Clermont en 2014, alors que tout avait été fait pour y arriver. Mis à part une touche défaillante, les Varois se sont accrochés pour reprendre les commandes du duel suite à l’essai de Chris Ashton, consécutif à une chevauchée de Mathieu Bastareaud bien servi après-contact par François Trinh-Duc (65’, 13-16). L’avantage ne sera finalement pas suffisant, la faute peut-être aussi au manque de réalisme dans les premiers instants de ce quart de finale, d’abord à sens unique.

Un essai gag pour Conor Murray

Car c’est le RCT qui a pris les commandes après une pénalité (10’) et un drop (19’) d’Anthony Belleau. Il aurait même pu marquer un essai d’entrée par Asthon (1’) au duel avec Zebo dans l’en-but, par Tuisova peu après (4’) ou encore par l’arrière anglais (6’). Mais c’est finalement le Munster qui a dégainé en premier et il aura fallu un arbitrage vidéo de près de 4 minutes pour acter l’essai de Conor Murray (28’, 7-6). Suite à un coup de pied à suivre de Ian Keatley, Eric Escande se jette pour défendre sa ligne face à Conway.

Andrew Conway (Munster) marquant l'essai de la victoire contre Toulon

Andrew Conway (Munster) marquant l'essai de la victoire contre ToulonIcon Sport

De ce regroupement le ballon sort, tout le monde le regarde et seul le demi de mêlée irlandais le joue dans les pieds de son vis-à-vis toulonnais pour marquer, à la surprise générale. Une manière en plus d’initier un temps fort qui débouchera sur une pénalité discutable contre Semi Radradra (32’, 10-6). Au final ce sont donc deux inattentions défensives qui coutent la qualification aux Varois, patients et déterminés mais stoppés pour la troisième année consécutive aux portes du dernier carré de la Champions Cup, à chaque fois après un quart disputé à l’extérieur.

Contenus sponsorisés
0
0