Icon Sport

Péméja : "Les joueurs étaient fatigués"

Péméja : "Les joueurs étaient fatigués"
Par Rugbyrama

Le 09/08/2019 à 16:03Mis à jour Le 09/08/2019 à 18:36

CHALLENGE VAQUERIN - Xavier Péméja, le manager de Nevers dresse un bilan positif du stage de son équipe à Saint-Affrique, malgré la sanction de la défaite face à Colomiers. Les Neversois se préparent désormais à tirer à balles réelles.

Rugbyrama : Quel bilan tirez-vous de la défaite face à Colomiers dans le cadre du Challenge Vaquerin (21-12) ?

Xavier Péméja : J’ai vu de belles choses. Des joueurs qui s’accrochent et qui essayent de bien jouer au rugby malgré quelques éléments contraires. En choisissant de disputer trois matchs amicaux, nous savions que l’on se mettait un peu en danger d’un point de vue physique. Et de fait, cela s’est vérifié. Les joueurs étaient tous très fatigués. Je l’ai vu dès l’échauffement. À leur décharge, notre stage à Saint-Affrique a été très éprouvant. Les mecs ont vraiment travaillé dur. En parallèle, on a passé de mauvaises nuits, la faute à la chaleur étouffante qui régnait sur l’Aveyron. C’était à la limite du supportable.

On a vu Josaia Raisuqe évoluer en troisième ligne, signe qu’il vous manquait du monde…

X.P. : En effet, je manquais un peu de "matière". On ne se passe pas facilement de garçons tels que Max Curie, Nemo Roelofse, Jordan Seneca, Frédéric Quercy ou Thomas Ceyte … Il a fallu composer et j’ai eu du mal à faire tourner mon effectif sur les trois matchs amicaux. On a du trouver des parades, comme le repositionnement de Josaia en troisième ligne. Je regrette un peu le début de match, où on aurait peut-être pu être plus agressifs. Mais les mecs étaient cuits, vraiment.

Il y a des satisfactions quand même ?

X.P. : Oui, bien sûr. On a vu que nos jeunes étaient là et que l’on pourra compter sur eux. Je pense aux Kitutu, Plataret et consorts. Ces gosses ont 20 ans et ils sont l’avenir du club.

Amical - Xavier Péméja (Nevers) contre Colomiers

Amical - Xavier Péméja (Nevers) contre ColomiersIcon Sport

Colomiers vous a t-il impressionné ?

X.P. : On a retrouvé une très bonne équipe de Colomiers et le score aurait pu être plus lourd en leur faveur. Il faudra compter sur eux cette saison, c’est certain. Le championnat s’annonce encore très serré et passionnant !

Quel est votre programme, maintenant ?

X.P. : On entre dans une phase de régénération et d’affinage. On en a fini des matchs amicaux. On enlève les balles à blanc et on charge les balles réelles. On va récupérer du monde (Jordan Sénéca, Mataradze, Fraser, Gibouin …) puis on va commencer à entrer dans la préparation de notre premier match de championnat qui aura lieu le 23 août contre Soyaux-Angoulême sur notre pelouse du Pré-Fleuri.

David BOURNIQUEL

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés